Top Menu

Bouygues E & S construit une centrale solaire de 13,7 MW au Japon

Le groupe français Bouygues Energies & Services (filiale de Bouygues Construction) construit une centrale photovoltaïque de 13,7 MW à Noheji dans le nord du Japon pour le compte d’Equis Energy, producteur indépendant d’électricité (PIE) de sources renouvelables en Asie-Pacifique, en coopération avec le partenaire local Toho Electrical.

Contrôle de la plus grande centrale PV au sol d’Île-de-France à Sourdun, près de Provins, au moyen de drones par Bouygues Energies & Services

Cette première référence au Japon est une étape importante pour Bouygues qui mise fortement sur l’international (voir également notre article). Le projet Noheji devrait entrer en exploitation en novembre 2017. La construction a commencé en avril dernier. « Le marché des énergies renouvelables japonais est très dynamique, et nous apporterons notre savoir-faire technique et nos compétences pour gérer des projets clés en main grâce à notre partenariat avec Toho. Bouygues ambitionne de devenir un acteur clé du marché des énergies renouvelables en tant que sous-traitant EPC », souligne Xavier Perdereau, directeur du développement commercial chez Bouygues Energies & Services et directeur général de Bouygues Energies & Services Japon.

Equis Energy, dont le siège social se trouve à Singapour, s’est par ailleurs associé à Bouygues Energies & Services pour construire quatre autres installations photovoltaïques, dont trois en Thaïlande qui ont été mises en service au premier semestre 2014 pour une capacité de production de plus de 31 MW et une aux Philippines. Cette dernière est la plus grande ferme solaire d’Asie du Sud-Est, avec une capacité de production de 132,5 MW. Dans la région Asie-Pacifique, Equis possède 102 installations d’énergies renouvelables pour une capacité de production totale de 4,7 GW répartie entre l’Australie, l’Inde, l’Indonésie, le Japon, les Philippines, Taïwan et la Thaïlande. Le groupe affiche en outre un portefeuille de 71 projets en cours de développement pour une capacité de 6,3 GW. Au Japon, Equis dispose de 40 sites en exploitation d’une capacité de 0,9 GW, un projet de 1,3 GW en cours de développement. Le groupe figure ainsi parmi les principaux fournisseurs d’énergie solaire dans ce pays, selon Adam Ballin, président du conseil d’administration.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This