Top Menu

Urbasolar prépare l’implantation d’une centrale PV sur un ancien site nucléaire

Orano (ex-Areva) et le groupe Urbasolar ont récemment finalisé une transaction par laquelle le spécialiste français du PV, qui devrait prochainement passer dans le giron du Suisse Axpo*, achète une partie de l’ancien site industriel de Miramas pour y implanter une centrale photovoltaïque de 13 MWc d’ici 2020.

La vente des terrains à Urbasolar s’inscrit dans la stratégie d’Orano de valorisation de ses actifs fonciers et de ré-industrialisation des sites n’ayant plus vocation à accueillir de nouvelles activités nucléaires.

La transaction porte sur la moitié Ouest du site soit 15,5 hectares de terrain. Cette cession marque l’aboutissement d’un processus initié au milieu des années 2000 par le démantèlement des ateliers et équipements industriels du site de Miramas. Les sols ont été assainis avec le traitement de 100000 tonnes de terres. Ce chantier a été finalisé en 2016.

Le site de Miramas ouvre ainsi une nouvelle page de son histoire. La zone Est, d’une superficie équivalente, fait l’objet de discussions avec un acteur économique régional majeur en vue d’y implanter à terme de nouvelles activités industrielles.« Nous sommes particulièrement engagés sur ce projet de revitalisation d’un ancien site industriel par la mise en place d’une centrale solaire, projet exemplaire et innovant qui s’inscrit dans le développement des énergies bas-carbone sur nos territoires », ont déclaré Stéphanie Andrieu et Arnaud Mine, dirigeants d’Urbasolar.

*Voir notre article

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This