Top Menu

Réalisations PV en autoconsommation : France, Monaco, Allemagne

Situé dans le pôle agroalimentaire de Rezé, au sud de Nantes (Loire-Atlantique), le nouveau Marché d’Intérêt National (M.I.N.) inauguré ce vendredi 26 avril 2019 est équipé d’une centrale photovoltaïque de plus de 5,5 MW au total sur sa toiture qui a été mise en service en février dernier par les équipes de Legendre Energie.

Retenue fin 2016 à l’occasion de l’appel d’offre lancé par Nantes Métropole, la société a installé les équipements solaires à partir de mai 2018. Particularité : la toiture accueille en fait deux installations photovoltaïques pour une surface couverte de plus 31000 m² ; l’une de 5,1 MWc produit de l’électricité en injection directe sur le réseau tandis que l’autre, de 500 kWc, est dédiée à l’autoconsommation pour les besoins du bâtiment, surtout pour l’alimentation des groupes frigorifiques. Les 18400 modules solaires couvrent 40 % de la surface totale de la toiture. La production est attendue autour de 6195 MWh/an. Le M.I.N de Nantes est le deuxième plus grand marché de ce type de France après Rungis de par son chiffre d’affaires et le volume de marchandises traité. Le nouveau bâtiment accueille aujourd’hui plus de 120 opérateurs, dont 43 producteurs, et réunit au total près de 150 entreprises pour plus de 2000 emplois. L’investissement de 148 millions d’euros était apporté par Nantes Métropole et l’état.

A Monaco, l’Hôtel Monte Carlo Bay est désormais équipé d’une centrale photovoltaïque de 157 kWc en toiture, un projet réalisé en commun avec la SMEG (Société Monégasque de l’Electricité et du Gaz). L’électricité produite, autour de 160 MWh/an, sera autoconsommée par des équipements sur site. Financée et réalisée par la SMEG qui va également en assurer l’exploitation, la centrale PV couvre environ 1000 m2 de toiture, et se compose de 788 modules solaires en silicium monocristallin du fabricant belge Issol (type Cenit 220) de puissance unitaire 195 Wc ainsi que de 36 modules fabriqués sur mesures de puissance unitaire de 40 à 150 Wc. S’y ajoutent trois onduleurs triphasés avec une puissance unitaire de 50 kVA de SMA (type Core 1). La fixation des modules PV a été réalisée en surimposition de la nouvelle couverture réalisée avec des tôles métalliques (couverture et modules PV inclinés à environ 3°). Les travaux commencés à la mi-novembre ont été finalisés fin mars. Le concept élaboré par l’architecte Gabriel Viora a permis d’intégrer des modules solaires en donnant l’illusion d’une toiture classique. La supervision de l’installation inclut aussi un outil pédagogique numérique (W.All) qui permet de suivre en temps réel les courbes de production et de consommation de l’hôtel. Cet outil est mis à disposition de ses clients par la SMEG pour toutes ses réalisations photovoltaïques. Au Monte-Carlo Bay, il est visible en permanence dans la bibliothèque du hall.

En Allemagne, un centre commercial dédié à la mode situé à Lorch (Hesse) a, lui aussi, choisi de s’équiper d’une centrale photovoltaïque dédiée à l’autoconsommation. Le générateur de 184 kWc a été installé en toiture par Wircon. L’électricité produite sera utilisée pour l’éclairage et la climatisation des locaux. Le site comprend 680 modules solaires et six onduleurs, pour une production attendue autour de 175 MWh/an qui devrait couvrir quasiment à 100% les besoins visés.

, , , , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This