Top Menu

SolarWorld à la recherche de nouveaux investisseurs

En dépôt de bilan depuis le 12 mai dernier, l’Allemand SolarWorld, fabricant de panneaux photovoltaïques et pionnier de la transition énergétique, vient de lancer un appel à investissements/investisseurs au niveau mondial, pour une éventuelle reprise de l’ensemble du groupe. La société Macquarie Capital mandatée à cet effet a déjà entamé ses démarches.

« L’activité de l’entreprise a été stabilisée ces dernières semaines, les livraisons ont repris auprès de premiers clients. Les employés travaillent et restent motivés afin de stabiliser et perpétuer l’activité de l’entreprise », commente M. Piepenburg, administrateur judiciaire de SolarWorld nommé par le tribunal de Bonn. Le groupe Macquarie est une banque d’investissement cotée au Stock Exchange australien dont le siège est à Sidney.

La firme précise par ailleurs que, en marge de la visite du président indien Narendra Modi à Berlin, une délégation du ministère de l’énergie de ce pays a rendu visite à SolarWorld à Leipzig afin de s’informer sur la société. L’Inde et l’Allemagne souhaitent renforcer leur collaboration, notamment dans les énergies renouvelables et le solaire. « Nous reconnaissons l’intérêt de la délégation indienne comme un nouveau signal positif », souligne Horst Piepenburg.

Le syndicat professionnel BSW-Solar a pour sa part commenté la procédure judiciaire de SolarWorld comme le résultat de la très forte concurrence sur les marchés du photovoltaïque et a lancé un appel à la coopération entre le gouvernement fédéral et les états pour la sauvegarde des structures de production et de R&D dans le solaire. « Les prix ont chuté en seulement quelques années et la production d’électricité de source photovoltaïque est désormais plus compétitive que jamais. La situation de SolarWorld est difficile mais la transition énergétique continue. Le marché mondial continue sa folle croissance, avec une demande en termes de puissance en hausse de 65% au premier trimestre 2017 comparé à l’an passé », a souligné Carsten Körnig, directeur général du BSW-Solar. « La concurrence exacerbée est le revers de la médaille. Certains fabricants ont dû sévèrement réduire leurs marges. La réussite sur les marchés mondiaux est conditionnée par la présence d’un marché national attrayant. L’Allemagne a été un pionnier et un acteur de la transition énergétique et, pour la réussite économique, nous ne devrions pas laisser les rênes du développement à d’autres. »

En février 2016, SolarWorld avait dévoilé sa stratégie d’avenir qui consistait à miser sur le très haut de gamme et sur le stockage de l’électricité solaire. Voir notre article

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This