Top Menu

Parcs PV : Allemagne, Royaume-Uni, Taiwan, Etats-Unis, Inde, Chine

L’Allemagne a raccordé 327,2 MW d’installations photovoltaïques au mois d’août 2019, portant le parc PV total installé dans le pays à 48,65 GW, selon les données fournies par l’Agence fédérale des réseaux (Bundesnetzagentur). Sur les douze mois de septembre 2018 à fin août 2019, le pays s’est doté de 3,7 GW de PV ! Fin septembre, le gouvernement allemand a par ailleurs annoncé la fin du plafond des 52 GW au-delà duquel les subventions devaient a priori s’arrêter. Le paquet climat prévoit désormais 98 GW de solaire installé à l’horizon 2030.

En Allemagne, le déploiement PV reste soutenu en-dehors des appels d’offres, et notamment pour l’autoconsommation. La chaîne dm (drogueries) vient d’équiper la toiture de son nouveau siège à Karlsruhe d’une centrale photovoltaïque qui, invisible depuis le sol, comprend 800 modules solaires répartis sur une surface de 1500 m2 pour une puissance de 230 kWh, ainsi que quatre onduleurs 50 kW de la marque SMA, pour une production d’électricité attendue autour de 230 MWh par an.

Le plafond des 52 GW avait été instauré avec et par la loi EEG en l’an 2000 … Après avoir plaidé depuis des années pour sa suppression, les acteurs du secteur attendent cependant le projet de réforme pour la loi énergie annoncé avant de se réjouir. A noter que ce plafond concernait les subventions pour les installations PV de moins de 750 kW soutenues par le biais de la loi EEG (par tarif d’achat ou complément de rémunération). Les centrales solaires réalisées sous appels d’offres ne bénéficient, elles, pas d’aides financières via la loi EEG mais leur puissance est néanmoins incluse dans le volume total installé (qui est/était donc plafonné). Le nouvel objectif de 98 GW est ambitieux, vu qu’il représente en gros 50 GW d’installations solaires en 11 ans.

Au Royaume-Uni, le parc PV a progressé de 150 MW du début de l’année à fin août, portant la puissance totale installée à 13,275 GW, selon les chiffres fournis par le ministère en charge de l’énergie et de la stratégie industrielle. Le dispositif des tarifs d’achat est supprimé depuis fin mars.

Taiwan s’est fixé un nouvel objectif de 3,7 GW de nouvelle puissance PV à installer d’ici fin 2020, dont 1,8 GW à réaliser avant fin 2019, nous apprend Mercom Capital. Si les plannings se concrétisent, le ,pays disposera d’une puissance PV cumulée de 6,5 GW à la 2020.

Aux États-Unis, le parc PV s’est étendu de 2,1 GW au second trimestre 2019, selon une étude de Wood MacKenzie et de l’association industrielle SEIA. Selon les prévisions, le marché étasunien afficherait une hausse de 17% comparé à 2018 et s’établirait à 12,6 GWc pour l’ensemble de 2019.

L’Inde aurait agrandi sa puissance PV installée de 3,3 GW au premier semestre 2019, selon Mercom Solar India qui prédit 8 GW pour l’ensemble de l’année, avec l’objectif d’atteindre 70 GW de puissance cumulée d’ici fin 2022. Dans ce pays, le déploiement PV a ralenti depuis la mi-2018.

En Chine, le volume d’installations PV, quoique en retrait comparé à l’explosion du marché en 2017 et encore début 2018, maintient un dynamisme certain, avec 6,2 GW de nouvelle puissance rien qu’au second trimestre de 2019, selon la NEA. Le parc PV raccordé aurait ainsi progressé de 11,4 GW sur le premier semestre de cette année. Loin devant les États-Unis et l’Inde …

, , , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This