Top Menu

Parc solaire : 379 MW raccordés au 1er semestre

La puissance du parc solaire photovoltaïque atteint 10,3 GW fin juin 2020. Au cours du premier semestre 2020, 379 MW supplémentaires ont été raccordés, contre 405 MW au premier semestre 2019, selon les données publiées le 27 août par le Service des données et études statistiques (SDES).

Ces nouveaux raccordements se concentrent principalement dans la moitié sud de la France continentale. La production d’électricité d’origine solaire photovoltaïque s’élève à 6,7 TWh au premier semestre 2020, en augmentation de 14% par rapport au même semestre de 2019. Elle représente 3,0% de la consommation électrique française au premier semestre 2020.

Au 30 juin 2020, la puissance du parc solaire photovoltaïque atteint 10 270 MW, dont 9 677 MW en France continentale. La puissance nouvellement raccordée est de 379 MW au premier semestre 2020, contre 405 MW au même semestre de 2019. 44% de la nouvelle puissance raccordée correspond à des installations de plus de 250 kW, qui ne représentent que moins de 1% du nombre de nouveaux raccordements. Les installations de taille plus modeste, inférieure à 9 kW, représentent quant à elles près de 84% du nombre d’unités nouvellement raccordées et environ 11% de la nouvelle puissance.

La puissance des projets en file d’attente a progressé de 10% depuis le début de l’année pour s’établir à 7,7 GW, dont 2,1 GW avec une convention de raccordement signée.

Le développement du parc solaire photovoltaïque se poursuit, principalement dans les régions situées dans le sud de la France continentale. Les régions Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur totalisent ainsi 67% de la puissance nouvellement raccordée sur le territoire au premier semestre 2020. Il s’agit des quatre régions disposant des capacités installées les plus élevées, représentant 70% de la puissance totale raccordée en France à la fin du premier semestre 2020.

Au premier semestre 2020, la production d’origine solaire photovoltaïque s’élève à 6,7 TWh, contre 5,9 TWh à la même période en 2019. Cette nette hausse s’explique notamment par un excédent d’ensoleillement en France aux mois d’avril et mai. La production solaire représente 3,0% de la consommation électrique française, part en hausse de 0,6 point par rapport à celle de l’année précédente.

Téléchargez le document du SDES qui rassemble les statistiques d’Enedis, RTE, EDF-SEI et de la CRE.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This