Sélectionner une page

Le groupe EDF et AME finalisent le financement du plus grand parc solaire du Chili

Le groupe EDF et AME finalisent le financement du plus grand parc solaire du Chili

Le groupe EDF et son partenaire chilien AME, réunis au sein d’une co-entreprise détenue à parts égales, ont finalisé le financement du plus grand parc solaire du Chili d’une capacité de 480 MW. Avec ce projet emblématique de la transition énergétique chilienne, le groupe EDF renforce sa position dans ce pays à fort potentiel en matière d’énergies renouvelables.

Située dans la région d’Antofagasta, dans le désert d’Atacama, la centrale solaire de CEME1 sera la plus grande du pays en termes de puissance installée. Bénéficiant de niveaux d’irradiations exceptionnels, elle pourra alimenter environ 400 000 foyers chiliens tout en évitant l’émission de 280 000 tonnes de CO2 par an. Composé de 860.000 modules photovoltaïques, le parc solaire s’étendra sur environ 400 hectares.

Ce projet s’inscrit pleinement dans la transition énergétique chilienne visant à sortir progressivement de sa dépendance au charbon en développant massivement des projets renouvelables adossés à des centrales à gaz pour assurer la continuité d’approvisionnement. Ainsi, le plan de financement construit par les deux partenaires industriels permettra également la conversion d’une ancienne centrale au gasoil en centrale à gaz.

Le projet, d’un montant total de 980 millions de dollars, s’appuie sur un financement en fonds propres assuré à hauteur de 20% par EDF et AME, et en dette à hauteur de 80% portée par un pool bancaire.

Les travaux de construction devraient commencer fin 2021 pour une mise en opération en 2023. Avec ce projet, le groupe EDF renforce considérablement ses positions au Chili, pays où le groupe est déjà bien implanté notamment dans le domaine des renouvelables avec une capacité installée de 376 MW.

« 5 ans après l’inauguration d’un premier parc solaire – à l’époque la plus puissante centrale solaire du Chili – nous sommes fiers d’annoncer un nouveau record. La signature du contrat de financement de ce projet hybride gaz et solaire, est un exemple concret de l’ambition du groupe EDF de partager et développer son expertise multi-métiers à l’international, notamment au Chili où le gouvernement a pour objectif de parvenir à 75% d’énergie renouvelable d’ici 2030 et 95% d’ici 2050 », souligne Philippe Castanet, directeur Amériques d’EDF.

Les principaux projets du d’EDF au Chili dans le solaire sont :
• Centrale solaire de Bolero (146 MWc) : détenue conjointement par EDF Renouvelables Chili et Marubeni, son partenaire japonais. Sa production annuelle équivaut à la puissance utilisée par 191 000 foyers chiliens sur une période d’un an. Elle comprend 475 000 modules photovoltaïques équipés de trackers pour suivre la course du soleil. Elle couvre une superficie de plus de 500 hectares. Situé dans le désert d’Atacama, le projet bénéficie des plus hauts niveaux d’ensoleillement solaire au monde.
• Santiago Solar : parc solaire de 115 MWc situé à 50 km au nord de la capitale du pays, en plein cœur de la zone de consommation d’énergie la plus densément peuplée du Chili. Composé d’environ 400 000 modules, il couvre une superficie de plus de 200 hectares. Sa production annuelle équivaut à la puissance consommée par 90 000 foyers chiliens. L’installation est détenue conjointement et à parité par EDF Renouvelables Chili et AME.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This