Top Menu

La Suisse baissera de 7 à 13% les tarifs d’achat pour l’électricité PV d’ici au 1er octobre 2016

En Suisse, l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) devrait baisser les tarifs d’achat pour l’électricité produite par les petites centrales photovoltaïques en 2016, et ce en deux étapes, au 1er avril et au 1er octobre, pour une diminution totale de 7 à 13% selon la taille de l’installation par rapport aux taux de 2015. Une audition concernant une révision partielle de l’ordonnance sur l’énergie est en cours jusqu’au 8 juillet 2015, pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2016.

AoDom457Photo : installée depuis près de trois ans, la toiture photovoltaïque de la fromagerie de la ferme-auberge de Chrüzegg (canton de St-Gallen en Suisse) affiche une puissance de 23 kW ; le site a été réalisé avec 86 modules Trina Solar et un onduleur de Kaco new energy.

En Suisse, les tarifs d’achat correspondent en fait à une rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC). L’OFEN étudie actuellement surtout une adaptation de la RPC pour les petites installations PV. Le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) vérifie périodiquement le calcul des coûts de revient et de la rétribution et les adapte en cas de modification substantielle des conditions. Pour cela, il prend en compte l’évolution des technologies, leur rentabilité à long terme, les prix des sources d’énergie primaire, des redevances hydrauliques et du marché des capitaux. Le montant des rétributions uniques pour les petites installations photovoltaïques demeure inchangé.

Le déploiement du PV est contingenté en Suisse, avec des volumes mensuels et/ou annuels variables. Le dispositif d’aides au déploiement du PV prévoit actuellement, d’une part, la rétribution à prix coûtant (RPC) de l’électricité de source solaire injectée sur le réseau électrique et, d’autre part, la rétribution unique pour les installations d’une puissance inférieure à 30 kW. Versée après la mise en service, cette dernière représente 30% des coûts d’investissement d’une installation de référence de même taille. Au 1er octobre 2015, la RPC avait été abaissée d’environ 12% pour les grandes installations de plus de 1 MW, 18% pour celles de 30 kW à 1 MW et 23% pour celles jusqu’à 30 kW. Les installations photovoltaïques intégrées au bâti bénéficient d’une rétribution majorée de 15%. La liste d’attente pour la RPC comptait plus de 36000 installations à fin décembre 2014, et l’OFEN proposait d’opter pour la rétribution unique. En avril 2015, 2541 installations photovoltaïques d’une puissance totale de 100 MW ont été admises à la RPC, ce qui a résorbé la liste d’attente des projets enregistrés jusqu’au 20 septembre 2011. Selon les extrapolations actuelles, les annonces enregistrées jusqu’à fin 2011 devraient disparaître de la liste d’attente en 2017.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This