Top Menu

En Bref : Akuo Energy, MAIF, EnBW, Valeco, Cap Vert Energie, Tudigo Energie, Dome Solar

L’assureur militant MAIF et Akuo Energy, producteur français d’énergie renouvelable et distribuée, ont dévoilé une solution de financement inédite pour la transition énergétique et agricole sur l’Hexagone. Doté de 50 millions d’euros, avec pour objectif d’investir entre 200 et 400 millions d’euros, le fonds MAIF Transition a pour ambition de financer des projets innovants de type « agri-énergétiques », et notamment agri-photovoltaïques avec un multiusage du foncier.

Implantée sur la commune de Saint Joseph, à la Réunion, la ferme solaire Agrinergie 5 affiche une puissance installée de 1,4 MW, et s’étend sur une surface
totale de 14200 m2 de serres anticycloniques photovoltaïques. Réalisé en 2012-2013, le projet avait représenté un investissement de 6,7 millions d’euros.

La cohabitation d’une centrale photovoltaïque et d’une exploitation agricole apporte de la pertinence et de la valeur au projet agricole. C’est le concept dit Agrinergie développé par Akuo, qui est intégré dans les projets solaires de la firme dès que cela est possible afin de conjuguer sur un même espace la production électrique renouvelable et la production agricole biologique, en neutralisant l’emprise au sol des énergies renouvelables. Ce concept permet le développement de projets adaptés à leurs territoires dans lesquels les volets agricoles et énergétiques ont été conçus en fonction des problématiques locales comme, par exemple, les serres PV anticycloniques pour le maraîchage à la Réunion ou encore la culture arboricole sous couvert PV dans le Gard. Avec le financement MAIF Transition, les partenaires accompagnent la redynamisation des territoires sur le long terme.

L’énergéticien allemand EnBW, actif dans les EnR en France depuis 2018 avec sa filiale EnBW Energies Renouvelables, vient de finaliser l’acquisition du Français Valeco (voir notre article). Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie 2020 d’EnBW, et augmente de manière considérable (+31 %) le portefeuille d’activités EnR de l’énergéticien. Ce dernier a pour ambition de se hisser à moyen terme dans le top 5 du secteur éolien et solaire en France. Il a jusqu’à présent investi quelque 3 milliards d’euros dans le développement des EnR prévoit d’investir plus de 5 milliards d’euros supplémentaires d’ici 2025 en Allemagne et sur d’autres marchés à l’étranger.

Cap Vert Energie a mis au point une offre de partenariat à destination des collectivités et territoires pour le développement de projets pour la transition énergétique. Le groupe vient de signer 8 partenariats pour des projets photovoltaïques ou biogaz et est en discussions avancées avec une dizaine d’autres acteurs locaux. Il leur permet d’être impliqués en amont dès la phase d’identification des projets, pour s’assurer qu’ils correspondent bien à un besoin du territoire, identifié par exemple dans le cadre de leur PCAET. Les collectivités sont par ailleurs invitées à faire partie du comité de pilotage du projet tout au long de son développement (qui est financé par Cap Vert Energie). Elles peuvent entrer au capital de la société de projet, en échange d’un soutien lors de la concertation locale.

Sur la plateforme Tudigo Energie, CVE vient par ailleurs de lancer une campagne de financement participatif pour la centrale photovoltaïque Les Broules à Montfort (04), ouverte jusqu’à fin juin 2019. Cette centrale PV de 3,99 MWc est située sur un délaissé d’autoroute réhabilité par RES France en site photovoltaïque et acquis par CVE, qui l’exploitera dans la durée. Objectif : lever entre 100000 et 120000 euros – sur un budget total de 4,5 millions d’euros – en associant les habitants des Alpes-de-Haute-Provence et des 5 départements limitrophes. Pour plus d’informations, cliquer ici

La Commission Prévention Produits (C2P) rattachée à l’Agence Qualité Construction (AQC) vient d’annoncer la mise en liste verte des systèmes de fixation de Dome Solar sous Avis Techniques. Les systèmes PV Hélios B² (solution de fixation pour bac sec), Kogysun i+ (solution de fixation pour panneau sandwich polyuréthane ou laine de roche) et Kogysun + (solution de fixation pour bac sec) sont donc désormais en technique courante. Afin d’assurer la traçabilité des panneaux photovoltaïques qui sont posés avec ses systèmes de fixations, Dome Solar procède à la récupération des numéros de série des modules utilisés, qui sont archivés et conservés par ses services pendant 10 ans.

, , , , , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This