Top Menu

En Bref : GEP, Helexia, Lagazel, Neoen, Sungevity

Global EcoPower (GEP) annonce un chiffre d’affaires de 20,65 millions d’euros sur l’exercice 2016 (contre 25,9 millions d’euros en 2015) et un résultat net de l’ensemble consolidé de 1,87 million d’euros. GEP reste donc bénéficiaire pour son cinquième exercice consécutif. Le groupe enregistre par ailleurs un premier succès significatif à l’international avec un contrat au Porto Rico pour la construction d’une centrale photovoltaïque de 25 MWc avec un stockage actif de 10 MW, à livrer mi 2018.

Courant 2016 a été créé GEP Développement, une structure de développement de projets éoliens et photovoltaïques en France. Dans le solaire, GEP travaille actuellement sur des projets photovoltaïques dans l’Aude et l’Ardèche, et à la concrétisation, notamment, d’une centrale PV de 12 MWc en Espagne et d’une centrale photovoltaïque en Ukraine.

Helexia vient de clore une opération combinée de refinancement d’actifs existants avec 37 millions d’euros et de financement de nouveaux actifs pour 29 millions d’euros. La société détient plus de 17 MWc de toitures photovoltaïques en exploitation en France (les actifs existants, photo) et 20 MWc de projets en construction, avec un axe de développement majeur sur les grands bâtiments et ombrières de parking. Le cabinet de conseil financier en énergies nouvelles Finergreen s’est chargé de la structuration de l’opération et du groupement bancaire, l’opération aura pris un peu plus de six mois au total.

Lagazel lance une offre de distribution à destination des organisations de la solidarité internationale. La société s’associe en effet à l’ONG Entrepreneurs du monde pour proposer, clés en mains, ses lampes solaires KALO (fabriquées localement) aux ONG, associations, donateurs et autres acteurs présents dans l’humanitaire. Depuis l’ouverture du premier atelier de fabrication Lagazel avec une vingtaine d’employés au Burkina Faso (voir notre article), près de 30000 lampes solaires KALO en sont sorties. Rien que dans ce pays, 14 millions de personnes n’ont pas accès à l’électricité. Les lampes solaires offrent au moins l’accès à l’éclairage.

A la mi-avril, Neoen a signé une lettre d’intention avec le gouvernement de la province de Tucumán, en Argentine, en vue de développer, construire et exploiter une centrale photovoltaïque dans la vallée d’Amaicha. Le projet se trouve encore à un stade précoce d’étude, la construction pourrait démarrer d’ici fin 2018.

En cessation de paiements depuis mars et sous chapitre 11 (loi de protection contre les faillites), l’Américain Sungevity, installateur spécialisé dans le photovoltaïque résidentiel qui figure dans le TOP 5 outre-Atlantique, passerait dans le giron de l’investisseur Northern Pacific pour 50 millions de dollars. D’autres éventuels repreneurs étaient aussi sur les rangs. Dans la foulée de son compatriote SolarCity qui avait raté l’an passé une fusion avec Vivint Solar puis fut racheté par Tesla, Sungevity avait projeté un « rapprochement » avec un investisseur afin de renforcer sa compétitivité sur le plan financier, mais la transaction n’a pas abouti.

, , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This