Top Menu

Allemagne : le marché du stockage progresse même sans subventions

Pour la société de conseil EuPD Research, le marché allemand du stockage pour les énergies renouvelables, et en particulier pour le photovoltaïque, a continué à fortement croître cette année. Les analystes misent sur près de 25000 nouveaux systèmes installés en 2016. Soit une hausse de 40% comparé à 2015, alors que le programme de subventions n’avait été remis sur les rails qu’à partir de mars. La société Sonnen mène la danse en tête des fournisseurs.

eupd-research-311016Avec ces statistiques, EuPD Research conclut que les subventions ne semblent pas être le seul critère de décision des utilisateurs. Le prix élevé de l’électricité pour les particuliers (près de 29 c€/kWh outre-Rhin) jouerait aussi un rôle important, tout comme la baisse des coûts du stockage et, surtout, l’augmentation de l’offre. Des sociétés comme Tesla et Mercedes Benz Energy semblent gagner en influence sur les marchés grâce à leurs campagnes d’information mais sans que cela se traduise par une hausse de leurs parts de marché.

Les analystes ont recensé quelque 60 entreprises actives sur le marché allemand au 1er semestre 2016, et l’installation d’environ 12700 systèmes de stockage. Ils s’attendent à une progression similaire aussi au second semestre de l’année.

Pour EuPD Research, le succès des entreprises comme Sonnen est surtout lié à l’offre de services. Cette société allemande afficherait plus de 3300 installations cette année, soit une part de marché de 27%. Elle serait suivie de son compatriote Senec avec 19%. Ce dernier inclut dans son offre de système de stockage d’électricité l’utilisation gratuite des surplus de production injectés sur le réseau électrique. La société de Leipzig a en effet proposé aux gestionnaires de réseaux d’utiliser les batteries comme des utilisateurs si le surplus de courant dans le réseau est trop important. Ceci entraîne des prix négatifs sur les marchés et les gestionnaires de réseaux rétribuent Senec pour ce service. En échange, les propriétaires des systèmes de stockage peuvent consommer gratuitement cette énergie stockée depuis le réseau.

Derrière les deux sociétés Sonnen et Senec se trouvent, dans l’ordre sur le marché allemand, E3/DC (10%), LG Chem (9%) et My Reserve de Solarwatt (6%). Pour les deux plus grands fournisseurs allemands, ce positionnement fort sur leur marché national contribue aussi à augmenter leurs parts de marché à l’international (ce qui ne serait pas le cas des fabricants américains). Ainsi, Sonnen détiendrait 17% du marché nordaméricain et 13% du marché australien, ce qui porterait sa part du marché mondial à 23%. Le deuxième fournisseur mondial, LG Chem, détiendrait 13% du marché total.

, , , , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This