Top Menu

Un site PV flottant de 1 MWc est en test à Singapour

ARTICLE MIS A JOUR – Le Solar Energy Research Institute de l’université de Singapour (institut de R&D sur l’énergie solaire ou Seris) vient d’inaugurer une expérimentation dédiée au solaire flottant au réservoir de Tengeh. Le centre de test comprend un réseau de 10 centrales photovoltaïques de 100 kWc chacune sur une surface de 1 ha. Lors d’une 2e étape qui démarrera en 2017 après six mois d’évaluation, les tests devraient porter sur les deux technologies les plus compétitives.

Phoenix Solar-021116

La centrale Power Raft conçue et intégrée par la société allemande Phoenix Solar, qui participe au test, fait appel au système Hydrelio de Ciel & Terre, aux modules solaires de REC et aux onduleurs de SMA.

Les autorités publiques avaient initié l’idée du solaire flottant sur le réservoir de Tengeh dès 2011 avec l’agence de développement locale dans le cadre d’un projet de 11 millions de dollars. L’expérimentation a, dans un premier temps, pour objectif d’étudier la faisabilité économique et technologique du déploiement de systèmes photovoltaïques flottants de grande ampleur sur de grandes étendues d’eau à partir de dix types différents de structures flottantes avec des modules PV.

Le bilan énergétique des dix systèmes, équipés d’une centaine de capteurs de toutes sortes (pour contrôler par exemple le positionnement des structures en fonction des mouvements de l’eau), sera comparé à celui d’une toiture PV de 20 kW installée à proximité du réservoir. L’installation sur l’eau devrait a priori contribuer à rafraîchir les panneaux PV et améliorer le bilan comparé à une structure en toiture. Les fournisseurs des deux technologies flottantes les plus performantes de cette première phase construiront ensuite chacun une centrale de 1 MWc.

La société française Ciel & Terre a fourni son système Hydrelio pour trois des dix centrales de 100 kWc chacune.

La filiale locale de l’Allemand Phoenix Solar, qui a déjà réalisé un système PV flottant de 5 kWc en Asie du Sud-est, participe au test du Seris avec une solution appelée Power Raft.

Parmi les participants figure également Upsolar qui a monté un système de test avec ses partenaires Koine, pour la structure flottante, et CW, pour la construction, mais en utilisant ses propres modules solaires (type UP-M320P).

, , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This