Sélectionner une page

Exosun supprime près du tiers des emplois à son siège

Exosun supprime près du tiers des emplois à son siège

Quelques semaines seulement après l’annonce d’un renforcement de ses activités aux Etats-Unis, Exosun, le spécialiste français des trackers pour installations photovoltaïques, engage un plan de restructuration à son siège de Martillac, en Gironde. Ce plan inclut la suppression d’une vingtaine de postes sur 70 salariés, selon la presse régionale.

Photo : Exosun/Urbasolar/Christophe Ruiz

Photo : Exosun/Urbasolar/Christophe Ruiz

La pression sur les prix à laquelle la société est confrontée sur le marché du solaire serait la principale raison à ses difficultés actuelles, souligne Sud-Ouest qui cite François Ménard, directeur général d’Exosun. L’heure est donc à la réduction des coûts de production.

Depuis sa création en 2007, Exosun n’a cessé de se développer d’abord en France puis de plus en plus à l’international en remportant des contrats. Aux Etats-Unis dès 2012, où d’ailleurs son président et fondateur Frédéric Conchy avait annoncé sa relocalisation au bureau de San Francisco en septembre dernier pour renforcer son positionnement sur ce marché, puis successivement en Afrique du Sud en 2014, au Brésil, au Chili et au Mexique en 2015, et enfin en Australie et en Jordanie cette année. Exosun avait atteint un chiffre d’affaires de 34,6 millions d’euros sur l’exercice 2015/2016 (clos le 30 avril dernier).

Les analystes prévoient, eux, un marché mondial des trackers pour le photovoltaïque en forte progression en volume. Selon GTM Research, le marché mondial s’établirait à 12,6 GW cette année, contre 5 GW en 2015, soit une hausse de 256%. Sa croissance se poursuivrait avec un recours aux trackers dans près de la moitié des installations PV au sol réalisées dans le monde d’ici 2021, contre 23% aujourd’hui. Le marché mondial des trackers solaires atteindrait 37,7 GW en volume et 4,9 milliards de dollars en valeur d’ici à 2021.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This