Sélectionner une page

Akuo Energy signe des accords tous azimuts pour financer sa croissance

Akuo Energy signe des accords tous azimuts pour financer sa croissance

En clôture d’une conférence associée au sommet international One Planet Summit,  le premier producteur indépendant français d’énergie renouvelable Akuo Energy vient de signer un accord tripartite avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et Natixis Energeco pour le déploiement d’un nouveau programme portant sur un montant total d’investissement de 330 millions d’euros dans des actifs d’énergie renouvelable, dont du photovoltaïque, détenus par la société.

SAVE THE DATE : Mardi 17 janvier 2018, Gala de la Fondation Akuo, toutes les informations sont dans le catalogue des projets

Conçu sur un modèle analogue à celui du précédent programme de la BEI concocté en novembre 2015, ce programme a été dimensionné selon une approche portefeuille qui recouvre des critères d’éligibilité technologique (solaire, éolien, hydraulique et biomasse bois) et géographique (Union européenne). La ligne de crédit pourra atteindre 50% des investissements, soit 165 millions d’euros, et permettre ainsi le financement en dette projet d’une quarantaine d’actifs détenus par Akuo Energy, pour une capacité totale de près de 400 MW. Natixis Energeco et le CIC sont impliqués dans l’opération comme pour le programme précédent.

Parallèlement, Akuo Energy a dévoilé le succès de sa troisième émission d’obligations vertes qui lui a permis de lever 60 millions d’euros en moins d’un mois, soit 10 millions d’euros de plus que l’objectif initial. Ces fonds sont destinés à financer la croissance du groupe en vue de la mise en service de nouveaux actifs propriétaires, et également d’allonger la maturité de sa dette via le remboursement d’emprunts existants. En juin 2015, le groupe avait été le premier producteur d’électricité indépendant d’énergie renouvelable en France à émettre un green bond. En l’espace de 8 ans, Akuo Energy a levé 216 millions d’euros sous forme de placement privé dont 71,5 millions d’euros ont déjà été intégralement remboursés. Le groupe a par ailleurs accru sa capacité en exploitation de plus de 52% (+ 254 MW) sur le second semestre 2017. Il a aussi lancé sa propre plateforme de financement participatif, AkuoCoop, en avril dernier (voir notre article).

Enfin, le lancement du 3e green bond d’Akuo Energy s’est fait à peine un mois après l’entrée à son capital de Colam Entreprendre, société holding du groupe de matériel électrique Sonepar, en remplacement d’un autre actionnaire, Cogepa, qui détenait 20% du capital. Colam devrait, lui, prendre un participation d’un tiers. Pour Akuo, l’objectif consiste, là aussi, de disposer de moyens renforcés pour l’accompagner dans sa croissance.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This