Top Menu

EDF lance un plan solaire pour installer 30 GW d’ici 2035

Lors d’une conférence de presse ce 11 décembre 2017, EDF a annoncé le lancement d’un Plan solaire de 30 GW d’installations photovoltaïques à réaliser en France entre 2020 et 2035. Dévoilé par Jean-Bernard Lévy, président-directeur général du groupe, ce volume représente quatre fois les capacités de production d’énergie solaire aujourd’hui raccordées en France, qui s’élevaient à 7,7 GW à fin septembre dernier*.

Centrale photovoltaïque de Pirapora, Brésil (Photo : EDF Energies Nouvelles)

Ces ambitions seraient cohérentes avec l’objectif gouvernemental de rééquilibrage du mix électrique français à travers le développement massif des renouvelables sur le territoire, souligne l’énergéticien. Ce dernier compte développer et construire le volume indiqué essentiellement au sol, à travers sa filiale EDF Energies Nouvelles (EDF EN) en complément de ses autres activités de développement des énergies renouvelables en France et à l’international. Avec, à la clé, la création de plusieurs dizaines de milliers d’emplois en France en période de construction**.

« Ce Plan Solaire est d’une ampleur sans équivalent et marque un véritable tournant dans le développement d’EDF dans le domaine de l’énergie solaire. Il concrétise l’accélération de notre ambition affichée dans la stratégie CAP 2030 du Groupe, lancée en 2015, qui vise à doubler les capacités renouvelables installées à l’horizon 2030 », précisé Jean-Bernard Lévy. De fait, EDF semblait jusqu’ici beaucoup plus actif à l’international dans les énergies renouvelables en général et le solaire en particulier, notamment en Amérique du Nord et du Sud.

Le déploiement du volume annoncé est toutefois soumis à la réglementation actuelle, c’est-à-dire aux appels d’offres***. A ce niveau, le chiffre s’inscrit dans la droite ligne des souhaits exprimés tout récemment par le syndicat professionnel Enerplan qui a, lui, affiché l’ambition de produire 10% du bouquet énergétique avec le solaire en 2028 contre 2% aujourd’hui, ce qui représenterait l’installation de quelque 40 à 45 GW d’ici là.

Le groupe EDF espère pouvoir coopérer avec les pouvoirs publics afin d’identifier les surfaces aptes à accueillir des installations solaires photovoltaïques. Il annonce vouloir mobiliser, pour sa part, tous les moyens à sa disposition pour assurer ce rythme accéléré de développement :

-Identification et exploitation de terrains issus de son patrimoine foncier : terrains à proximité des centrales nucléaires, reconversion de friches industrielles ou de sites en démantèlement, développement du photovoltaïque flottant sur les sites hydrauliques ;

-Mise à disposition des ressources internes ;

-Mobilisation des partenaires industriels et financiers.

Selon Les Echos, le plan solaire représenterait un investissement de 25 milliards d’euros.

*Voir notre article

**Selon l’Ademe, la construction d’1 MW de solaire représenterait entre 5 et 10 emplois en période de construction.

***A l’appel d’offres CRE4 tranche 2, EDF EN avait été lauréat pour 11 MWc, soit 2% du volume total attribué, loin derrière les grands gagnants (sept développeurs avaient capté plus de 30 MWc chacun, dont trois même plus de 40 MWc chacun). Voir notre article

, , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This