Top Menu

Un logiciel pour simuler les pertes de rendement au passage cell-to-module PV

Les chercheurs de l’Institut Fraunhofer ISE (systèmes solaires) de Freiburg (Allemagne) ont développé un logiciel de simulation qui permet aux assembleurs de panneaux photovoltaïques et aux fournisseurs de matériaux d’optimiser la composition matérielle d’un module solaire en évaluant le rendement de conversion sans réaliser de prototype. SmartCalc.CTM est un logiciel qui calcule l’impact des matériaux et des différentes étapes du procédé industriel lors de l’assemblage des cellules solaires dans un module (Cell to Module/CTM) sur la performance du produit fini.

Le rendement de conversion des cellules solaires s’améliore depuis des décennies mais leur intégration dans des modules reste un défi pour bénéficier au maximum des performances atteintes.

Le logiciel SmartCalc.CTM part du rendement des cellules solaires et évalue les pertes optiques (ou les gains par exemple par réflexion), les pertes électriques (résistances des conducteurs) et les pertes géométriques (surfaces inactives) de l’intégration dans les modules. Il devrait permettre d’optimiser la combinaison des composants et matériaux ainsi que des procédés d’assemblage utilisés. Les modifications à tous ces niveaux sont en outre aisément transposables et leur effet peut être rapidement évalué. La version actuelle commercialement disponible de ce logiciel s’adresse aux fabricants de panneaux photovoltaïques de la filière silicium. Le logiciel serait toutefois adaptable aux technologies à couches minces.

Le modèle de simulation utilisé a été élaboré par les chercheurs depuis 2008. Il tient compte d’un certain nombre de facteurs pouvant impacter le rendement, classés selon les composants/matériaux et leurs propriétés physiques.

Pour en savoir plus, cliquer ici

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This