Top Menu

La centrale solaire de Vallon de l’Epine produira bientôt ses premiers kWh

En cours de finalisation sur le territoire de la commune de Mazaugues dans le Var, la centrale photovoltaïque de 5 MWc de Vallon de l’Épine construite par ENGIE Green devrait produire ses premiers kilowattheures le mois prochain.

Montage de panneaux solaires sur les centrales PV de Montane Sud (Corrèze), à gauche, et de Sanguinet (Landes), à droite. Photos : ENGIE Green

La centrale solaire occupe une surface de 7,9 ha. Les 11904 modules solaires proviennent d’une production américaine de First Solar et représentent un investissement de 4,5 millions d’euros. Ils sont montés sur 992 structures en acier galvanisé. Pour les onduleurs, ENGIE Green s’est approvisionné auprès d’Ingeteam implan­tée à Labège (Occitanie).

Pour la réalisation des travaux, ENGIE Green a sélectionné en priorité des entreprises locales, ou à tout le moins françaises. Le terrassement a été effectué par Valérian, basée à Courthézon. L’ensemble des réseaux électriques de la centrale (y compris la fourni­ture des structures) est réalisé par la société SPIE Industrie & Tertiaire, basée à Toulouse. L’entreprise Socotec est chargée de la coordination SPS (sécurité et protection de la santé) et de la mission de contrôle technique. La société Gay Electricité de Châlons-en-Champagne (Champagne) a fourni le poste de livraison et le poste de conversion.

Le raccordement électrique au ré­seau sera directement piloté par Enedis courant mars, avec des essais de fonctionnement suivi d’une mise en service industrielle. La liaison au système de télégestion et de vidéosurveillance pour un suivi en temps réel et à distance interviendra en mars-avril.

Le projet de Vallon de l’Épine se situe au sein de la forêt communale non exploitée, marquée par une ancienne exploitation de bauxite. ENGIE Green s’était engagé à limiter l’impact de sa réalisation sur les paysages et à préserver le déplacement de la faune locale. Ainsi, la clôture autour de la centrale a été aménagée avec un espace libre de 20 cm pour permettre aux animaux de circuler. Le bureau d’études Biotope a été mandaté mandaté pour suivre le déroulement du chantier et contrôler le respect des engagements.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This