Top Menu

IHS place le marché mondial du photovoltaïque à 57 GW cette année

TopSolarMarkets2015ihsLors de la 9e édition de la SNEC PV Power Expo qui se déroule cette semaine à Shanghai*, les analystes d’IHS vont dévoiler leurs prévisions pour les marchés mondiaux du photovoltaïque. En résumé : 57 GW d’installations solaires cette année ; 7,5 milliards de dollars de ventes d’onduleurs avec un prix moyen de 0,11 $/W en 2018 ; un marché mondial du PV avec stockage de 3,6 GW en 2018 …

PVc-SiModulecapProdPriceIHS2015Selon IHS, la capacité mondiale d’assemblage de panneaux photovoltaïques dans la filière silicium cristallin atteindrait 76,6 GW, soutenue par la forte demande en aval de la chaîne, et le taux d’utilisation des usines monterait à 72% cette année. Partant, les prix des modules solaires en silicium cristallin ne baisseraient que d’environ 5% en 2015, après -13% en 2013 et -11% en 2014. La croissance de 30% du marché mondial des installations photovoltaïques à 57 GW cette année sera dominée par la Chine. Les autres marchés porteurs seraient le Japon, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Inde. Pour Ash Sharma, directeur senior chez IHS, la Chine est le plus important moteur du marché PV mondial mais représente aussi le plus grand risque pour l’équilibre entre l’offre et la demande dans cette industrie. « Si son objectif de plus de 17 GW est atteint cette année, ce qui est probable, les sociétés du PV travailleront dans des conditions opérationnelles et avec des marges de profit beaucoup plus saines. » Selon des analystes de Deutsche Bank, la Chine pourrait même installer un volume proche de 20 GW cette année, après un record de plus de 5 GW installés au 1er trimestre 2015 (voir notre article)

GlobalPVinverterRevenueByPowerclassIHS2015Le marché mondial des onduleurs devrait, lui, renouer avec la croissance, selon Cormac Gilligan, analyste senior chez IHS. En termes de revenus, il devrait passer de 6,6 milliards de dollars l’an passé à 7,5 milliards de dollars en 2018. En volume, il progresserait de près de 70 GW sur cette période, tiré par la demande en Chine, au Japon et dans des pays émergents. La concurrence sur les prix s’accentuerait toutefois, et les prix moyens baisseraient de 9% par an, passant ainsi de 0,17 $/W en 2013 à 0,11 $/W en 2018. Pour IHS, les onduleurs triphasés de moins de 36 kW représenteraient, avec 34%, plus d’un tiers du marché total en 2018.

AnnualPVinstallationsWithStorageIHS2015Côté stockage, IHS prévoit un scénario de déploiement très optimiste, avec des réglementations favorables et une baisse rapide des prix des batteries, avec un marché de 3,6 GW de systèmes PV équipés de dispositifs de stockage pour l’année 2018. Soit quinze fois plus que les 231 MW installés en 2014. « Le prix élevé des batteries est aujourd’hui le premier frein au déploiement de ces systèmes. Nous prévoyons toutefois de fortes chutes de prix, de 40% sur trois ans par exemple pour les batteries lithium-ion, la technologie à battre actuellement qui est utilisée dans la majorité des systèmes PV avec stockage et connexion au réseau », souligne Isabella Ni, analyste senior chez IHS.

* Pour en savoir plus sur la SNEC PV Power Expo, cliquer ici

Dans le programme de conférences, une session intitulée Industry Workshop on Global PV Market—Outlook and Development Strategies se déroulera mercredi 29 avril 2015, avec des présentations d’IHS, de Bloomberg New Energy Finance et d’EnergyTrend.

, , , , , , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This