Top Menu

Cap Sud réalise le 1er projet d’autoconsommation PV au Madagascar

La société Cap Sud Madagascar, filiale du Groupe Cap Sud, a financé et mis en service au mois d’octobre dernier, le premier système d’autoconsommation photovoltaïque à Madagascar. Le projet Kube comprend une centrale photovoltaïque de 410 kWc couplée à 1,1 MWh de stockage sur batteries.

L’installation dispose d’un système intelligent de gestion de l’énergie. Elle se situe dans la zone d’activités Galaxy Andraharo à Antananarivo et alimente en énergie solaire les bâtiments Kube A, B, C et D dont 2200 m2 de toitures sont couverts avec 1064 panneaux solaires avec 385 Wc de puissance unitaire, pour une production d’électricité attendue autour de 600000 kWh. Ces bâtiments hébergent les bureaux de nombreuses sociétés, notamment les différentes filiales du groupe familial Axian, présent sur divers secteurs (télécoms, immobilier, production d’énergie, bancaire) et dont le siège fonctionne dorénavant à 100% à l’énergie solaire. L’ensemble des bâtiments obtient 70% d’autonomie énergétique. La centrale PV avec stockage (quelque 700 batteries Plomb Gel 2V 800 Ah) permet en effet d’alimenter les locaux de 7h à 22h et d’assurer un rôle d’alimentation de secours en cas de coupures du réseau public.

Le Madagascar ne possède ni gisement de gaz, ni pétrole, mais dispose d’un ensoleillement qui, d’après le Groupe Cap Sud, permettrait à la Grande Île de s’auto-alimenter en énergie.

Le Groupe Cap Sud a été fondé en 2006 par Stéphane Gilli, et affiche aujourd’hui plus de 70 MW de centrales photovoltaïques installées et en service. Cet acteur français qui effectue la conception, l’ingénierie, l’installation, l’optimisation et la maintenance de centrales photovoltaïques raccordées au réseau ou en autoconsommation est implanté dans de nombreux pays, avec des filiales au Portugal, en Ukraine, en Roumanie, aux Etats-Unis, en Tunisie, au Brésil, à Madagascar (création de la filiale en 2017) et depuis récemment au Burkina Faso et au Maroc.

Stéphane GILLI, président-directeur général du Groupe Cap Sud, a par ailleurs créé une fondation qui œuvre dans des pays en développement tels que le Madagascar avec l’objectif d’amener de l’eau et de fournir de l’électricité aux plus démunis. La « Manentena Foundation » est notamment financée par un mécanisme de reversion de 2 euros pour chaque kWc installé par le Groupe Cap Sud n’importe où le monde. Elle a récemment installé 2 « ALTES – arbres solaires » (marque Cap Sud) dans le village Akamasoa de Père Pedro en mai 2017, d’une valeur de 40000 euros. Un autre projet, nommé « Batsol », est en cours de réalisation dans le village de Moroarano. Il porte sur l’électrification du village et de l’école, et inclut la construction d’un dispensaire 100% autonome en énergie.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This