Top Menu

Armor commercialise son film photovoltaïque souple ASCA

La société Armor, spécialiste de l’enduction des rubans de transfert thermique pour l’impression sur emballage et sur étiquettes code-barres et producteur de cartouches remanufacturées d’encre et laser, marque le démarrage des ventes de son film photovoltaïque souple ASCA en partenariat avec Litogami avec, à l’occasion des vœux, une carte souvenir appelée Citigami. Objectif : sensibiliser de manière ludique et imaginative au développement durable.

Armor avait annoncé l’industrialisation du film photovoltaïque souple ASCA « bas carbone » à l’automne 2016, un film semi-transparent du fait d’une extrême finesse, flexible et ultra-léger (500 grammes par m2, soit jusqu’à 30 fois plus léger que les panneaux rigides actuels), conçu et fabriqué en France, réalisé à base de composés organiques, sans métaux rares, et capable de produire de l’électricité lorsqu’il est exposé à la lumière (voir notre article). Le film peut être enroulé sans dégradation de performances. Adaptable à tous types de surfaces, ce matériau fonctionnel même à haute température et/ou faible luminosité ouvre la voie à un grand nombre d’applications. Les modules photovoltaïques sont conçus sur-mesure sur le site de La Chevrolière, près de Nantes. L’outil industriel installé permettrait aujourd’hui à Armor de sortir 1 million de m2/an.

Litogami est une société française respectueuse des grands principes d’une économie solidaire et responsable dont la vocation consiste à sensibiliser les plus jeunes, comme leurs parents, aux valeurs du développement durable. Cette société s’est déjà fait connaître avec ses petites maisons solaires en carton appelées Casagami, de type veilleuse rechargeable, vendues à plus de 300000 exemplaires à travers le monde. Elle a aussi obtenu la médaille d’argent au Concours Lépine 2016 pour son projet Autogami : une petite voiture (également en carton) qui roule à l’énergie solaire avec une autonomie de 25 minutes environ, à une vitesse maximale de 2 km/h, après une journée de charge. Les objets de Litogami sont en carton prédécoupé prêt à monter.

Dernier projet de Litogami, Citigami se présente comme une collection de cartes poétiques, ludiques, pédagogiques et décoratives, intégrant un film photovoltaïque ASCA léger et souple comme unique source d’énergie. La gamme sera dévoilée au salon Maison & Objet fin janvier, et à la Cité de l’Architecture de Paris dès le mois de février. D’autres applications dans divers domaines à l’échelle internationale sont en cours de réalisation et seront présentées d’ici quelques semaines et ce tout au long de l’année 2017.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This