Top Menu

Appel d’offres PV : 212 projets de plus de 250 kW lauréats pour un volume total de 800 MW

La ministre en charge de l’énergie Ségolène Royal a publié une liste de 212 projets qui ont été sélectionnés au titre de l’appel d’offres dit CRE3 pour des installations photovoltaïques de plus de 250 kWc. Le volume total avait été doublé à 800 MW au cours de l’été (voir nos articles ici et ici). Les prochains appels d’offres PV devraient être lancés en France au premier trimestre 2016, comme annoncé dans le projet de programmation pluriannuelle de l’énergie en novembre dernier.

Centrale photovoltaïque de 4,7 MWc à trackers solaires Exotrack HZ située à Vallérargues (Gard). Photo : Exosun

Centrale photovoltaïque de 4,7 MWc à trackers solaires Exotrack HZ située à Vallérargues (Gard). Photo : Exosun

Cet appel d’offres devrait produire ses premiers effets d’ici un an, estime la branche PV du Syndicat des énergies renouvelables (SER-Soler).

Selon la ministre en charge de l’énergie, les projets représentent près d’un milliard d’euros d’investissements et la moitié des modules solaires installés dans ce contexte auront été assemblés en France. Les projets lauréats portent sur des installations PV au sol, sur ombrières ou sur grandes toitures en intégration simplifiée au bâti, avec des tarifs d’achat moyens à respectivement 82 €/MWh, 124 €/MWh et 129 €/MWh pour ces trois catégories.

La liste des lauréats est disponible sur le site du ministère. Pour la consulter, cliquer ici

Les réactions

Le SER estime que cette annonce va relancer l’activité du secteur photovoltaïque en France et que quelque 5000 emplois seraient maintenus ou créés grâce à l’investissement de l’ordre d’un milliard d’euros qu’ils représentent. Selon SER-Soler, branche PV du SER, ce volume complémentaire n’impactera que marginalement la CSPE du fait des tarifs d’achat de l’électricité photovoltaïque en nette baisse de 15 à 23% selon les catégories de projets. « Nous sommes particulièrement satisfaits de ces annonces qui renforcent la filière photovoltaïque française sur l’ensemble de sa chaîne de valeur », se réjouissent Jean-Louis Bal et Arnaud Mine, respectivement président du SER et président de SER-Soler.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This