Sélectionner une page

123 logements sociaux équipés de panneaux solaires pour baisser la facture d’électricité de leurs habitants

123 logements sociaux équipés de panneaux solaires pour baisser la facture d’électricité de leurs habitants

Grâce au soutien financier de l’association Sol Solidaire, ce projet porté par la société de HLM Plurial Novilia, permet d’équiper 123 pavillons individuels du programme 1.2.3 Soleil dans l’agglomération de Reims. Objectifs : baisser la facture d’électricité de 20% et contribuer à la transition écologique. 

Des panneaux solaires ont été installés sur 123 maisons réparties sur 15 communes de l’agglomération de Reims. L’électricité ainsi produite est redistribuée gratuitement aux habitants. Elle est consommée soit instantanément, soit en différé grâce à une batterie qui permet de stocker l’électricité. En cas de surplus de production, celui-ci est partagé avec les logements avoisinants. Ce partage est comptabilisé grâce au compteur d’Enedis et donne le droit de recevoir de l’énergie complémentaire en retour, lorsque nécessaire.

La production d’électricité solaire est de 3,3 MWh/an par maison équipée en moyenne, soit 405 MWh/an pour l’ensemble du projet. 90% de cette électricité devrait être autoconsommée, c’est-à-dire consommée directement par les habitants de ces maisons. Cette initiative permet de réduire la facture d’électricité des habitants de 20%.

« Nous sommes fiers de l’avancée de ce projet et d’avoir coopéré avec Plurial Novilia pour la mise en œuvre de celui-ci. C’est le 1er projet soutenu par notre association qui entre en activité. Grâce à nos mécènes, nous ambitionnons de déployer ce type d’initiatives sur tout le territoire. C’est notre façon de contribuer concrètement au progrès environnemental mais aussi social », déclarent les cofondateurs de l’association Sol Solidaire, Boris Ravignon, président de l’Ademe, Sylvie Perrin, associée chez De Gaulle Fleurance, Laetitia Brottier, vice-présidente d’Enerplan, Jean-Sylvain Ruggiu, directeur RSE du groupe BPCE, André Joffre, président de Tecsol, et Emmanuelle Cosse, présidente de l’Union Sociale pour l’Habitat.

« Nous sommes ravis d’avoir contribué avec Sol Solidaire à la réalisation de ce projet.  Il s’inscrit dans notre objectif d’améliorer le quotidien de nos locataires et de préserver leur pouvoir d’achat, notamment en réduisant les charges locatives ou en les maîtrisant au maximum, dans un contexte de tensions accrues sur le coût des énergies », ajoute Johnny Huat, directeur général de Plurial Novilia.

L’association Sol Solidaire a pour membres fondateurs l’Ademe, la société d’avocats et notaires De Gaulle Fleurance, le syndicat professionnel Enerplan, le groupe BPCE, le bureau d’études Tecsol et l’Union Sociale pour l’Habitat. Son objectif : conjuguer progrès social et environnemental. Son projet : permettre aux bénéficiaires de logements sociaux de réduire leur facture énergétique, en contribuant à financer l’installation de panneaux solaires sur le toit des HLM.

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This