Top Menu

L’Australie subventionne la construction de 200 MW de grandes centrales PV

L’Agence australienne des énergies renouvelables (ARENA) annonce 100 millions de dollars australiens (62,5 millions d’euros) de subventions afin de soutenir le déploiement de quatre à dix grandes centrales photovoltaïques au sol dans le cadre d’un appel d’offres. Parmi les critères d’éligibilité des projets figurent notamment un prix de génération de l’électricité inférieur à 135 dollars australiens/MWh (soit moins de 85 €/MWh) sur toute la durée d’exploitation (LCOE) et une taille minimale de 5 MW (AC). Objectif : baisser les coûts.

arerial photo.dgnLa Clean Energy Finance Corporation (CEFC) met, pour sa part, 250 millions de dollars australiens (156 millions d’euros) dans le programme.

Le secteur des grandes centrales photovoltaïques au sol ne s’est pas développé en Australie. A ce jour, il n’existe en effet que trois centrales PV de grande taille en exploitation dans le pays, deux autres sont en cours de construction. Une fois terminées, ces deux centrales porteront le volume total installé dans ce domaine à 241 MW. Le programme de l’ARENA vise le déploiement de 200 MW répartis sur au moins quatre sites et au plus dix sites. L’entité estime qu’une baisse des coûts peut encore être obtenue avec diverses améliorations technologiques, et que le solaire peut devenir une source d’énergie compétitive sans subventions dans ce domaine à moyen terme, avec une parité de coût comparable à l’éolien d’ici 2020.

Les porteurs de projets peuvent obtenir jusqu’à 30 millions de dollars australiens (18,7 millions d’euros) de subventions de l’ARENA ; les projets concernant des centrales PV de plus de 10 MW sont en outre en mesure de demander un prêt de 15 millions de dollars australiens (près de 10 millions d’euros) ou plus auprès de la CEFC. Ils doivent dans un premier temps manifester leur intérêt jusqu’au 13 octobre prochain. Après étude des dossiers, les projets lauréats devraient être connus vers la mi-décembre. Les porteurs de projets devront alors peaufiner leurs offres et déposer le planning complet avant la mi-juin 2016. Pour les délais de dépôt des dossiers, et pour plus de détails, cliquer ici

*Les centrales photovoltaïques en construction sont toutes deux soutenues financièrement par l’ARENA et la CEFC : la ferme solaire de Moree, d’une puissance de 70 MWc, devrait être opérationnelle début 2016, celle de 10,6 MWc de la mine de cuivre de DeGrussa (photo) appartenant à Sandfire Ressources (pour en savoir plus, cliquer ici, voir également notre article), le plus grand site PV du pays équipé d’un système de stockage,

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This