Top Menu

Vers 7,7 GW d’installations PV aux Etats-Unis en 2015 ?

Le solaire, une « success story » américaine ? Après plus de 1,3 GW d’installations solaires au premier trimestre 2015 aux Etats-Unis puis près de 1,4 GW au second, le parc photovoltaïque a passé le cap des 20 GW installés à fin juin dernier, selon les analystes de GTM Research et l’association de l’industrie américaine du solaire (SEIA). Le 2e semestre devrait être encore plus porteur à tel point que, toujours selon les analystes, le volume total de nouvelle puissance installée pour l’ensemble de l’année pourrait monter à 7,7 GW. Soit une hausse de 24% comparé à 2014 … et près de 1 GW de réalisations par mois !

SEIA-090915L’avenir nous dira si les prévisions des analystes étaient trop optimistes. Ils misent sur la finalisation d’une flopée de parcs solaires de grande taille au second semestre 2015 ainsi que sur une hausse continue du parc PV résidentiel. De fait, le déploiement dans le résidentiel est fortement soutenu par des initiatives créatives de financements lancées par certains (gros) développeurs. Pour exemple, le leader américain dans ce secteur, SolarCity, a encore dévoilé la création, début septembre, d’un nouveau fonds de 400 millions de dollars pour le financement de projets solaires, portant ainsi à plus de 9 milliards de dollars le montant total de fonds levés.

Au 2e trimestre 2015, le parc PV résidentiel s’est agrandi de 473 MW, soit une hausse de 70% comparé au 2e trimestre 2014. Le secteur des grandes centrales photovoltaïques au sol (les « utilitaires ») a progressé, lui, de 729 MW au 2e trimestre 2015. Les experts estiment à 11,1 GW la puissance en exploitation dans ce secteur à fin juin dernier, 16,6 GW de projets PV (dont près de 5,3 GW actuellement en construction) disposent en outre d’ores et déjà de contrats d’achat de l’électricité. S’y ajoutent, toujours dans le secteur des grandes fermes solaires, un volume de 28,4 GW de projets annoncés, actuellement à différents stades de leur développement. Pour Rhone Resch, président et CEO de la SEIA, cette croissance résulte d’une politique intelligente de soutien au déploiement avec, notamment, le crédit d’impôt sur les investissements qui court encore jusqu’à fin 2016. Au passage, le solaire a aussi créé plus de 150000 emplois jusqu’ici aux Etats-Unis.

Au total, 21 des 50 états fédéraux américains disposent désormais d’un parc PV de plus de 100 MW. La Californie caracole très largement en tête, avec près de 10,3 GW de puissance PV cumulée dont 840 MW réalisés au 2e trimestre 2015.

Les analystes de GTM Research s’attendent à une croissance soutenue jusqu’à fin 2016, avec un rush dans le secteur des grandes installations PV aussi longtemps qu’existera le crédit d’impôt. Ils estiment ainsi à 18 GW le volume PV susceptible d’être déployé entre juillet 2015 et décembre 2016. Mais les années 2017 à 2019 restent incertaines, le déploiement du PV dépendant d’une prolongation éventuelle du crédit d’impôt ou encore des fluctuations des taux d’intérêts.

, , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This