Sélectionner une page

GreenYellow lance sa première ombrière solaire en Guadeloupe

GreenYellow lance sa première ombrière solaire en Guadeloupe

GreenYellow a mis en service sa première ombrière solaire de 36 places sur le parking du groupement de producteurs de fruits et légumes Sicapag, située à Petit-Bourg en Guadeloupe.

Dans le cadre de cette coopération, GreenYellow a proposé à la Sicapag une solution financée, modulable et adaptable à ses besoins spécifiques. C’est ainsi qu’une ombrière solaire photovoltaïque en injection réseau a été développée, construite et mise en place par GreenYellow sur le parking de la coopérative. 224 panneaux photovoltaïques y ont été installés.

Cette installation d’une puissance de 99,68 kWc permettra à la Sicapag de produire près de 152 MWh d’électricité verte et locale par an. Cela se traduira concrètement par une économie annuelle de 107 tonnes de CO2.

Outre ces économies d’énergie, cette ombrière photovoltaïque permettra de protéger les véhicules des collaborateurs et visiteurs du soleil, de la pluie et des intempéries, améliorant ainsi leur confort. Par ailleurs, ce projet permet également à la Sicapag de proposer à ses clients d’accéder à un marché couvert en circuit court de fruits et légumes.

« L’idée de notre partenariat avec GreenYellow était, à travers la mise en service d’une ombrière photovoltaïque, de permettre à notre parking et aux véhicules d’être à l’abri du soleil, de la pluie et des intempéries, tout en permettant à l’exploitant de bénéficier des bienfaits du soleil. Au fil du temps et de la finalisation de ce projet, nous avons perçu un nouveau besoin de distribution directe des fruits et légumes à la coopérative. De là, l’idée d’ombrières et la volonté d’un marché en circuit court se sont associées, pour que le projet de départ d’abriter des véhicules soit étendu à la concrétisation d’un marché couvert de fruits et légumes. La crise sanitaire a eu impact conséquent : les modes de distribution ont évolué pendant la pandémie, marquant ainsi la nécessité de proposer un marché en circuit court de type « click and collect ». Profitant de l’abri photovoltaïque, les clients peuvent alors compléter leurs achats en produits agro-transformés », souligne Emmanuel Collette, directeur général de la Sicapag.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This