Sélectionner une page

Enogrid lance un outil de simulation pour l’autoconsommation collective

Enogrid lance un outil de simulation pour l’autoconsommation collective

Le spécialiste français de l’autoconsommation collective, Enogrid, a lancé son outil de simulation EnoLab à l’occasion de l’Université de l’autoconsommation photovoltaïque. Il vise à rendre autonomes les professionnels de l’énergie qui souhaitent étudier des projets d’autoconsommation collective.

Rémi Bastien, le co-fondateur et président d’Enogrid, explique : « L’autoconsommation collective, c’est un circuit court où producteurs et consommateurs s’échangent localement de l’électricité produite à partir d’énergie renouvelable. À une période où les enjeux de souveraineté énergétique et de maîtrise des prix viennent s’ajouter à l’urgence climatique, c’est une réponse rapidement actionnable dans toute la France ».

L’autoconsommation collective est également la source de nouvelles formes de solidarités locales. Ce mouvement est aligné sur la raison d’être d’Enogrid, pour qui la transition énergétique doit s’accompagner de justice sociale.

Rémi Bastien précise : « C’est un modèle qui se différencie par son côté inclusif. Tout le monde n’a pas la possibilité d’installer des panneaux solaires chez lui, mais tout le monde peut intégrer une opération d’autoconsommation collective pour bénéficier d’électricité verte et locale à coût maîtrisé ».

Les projets de partage d’électricité étaient jusque-là majoritairement portés par des collectivités et des bailleurs sociaux. Aujourd’hui, des entreprises et des développeurs photovoltaïques s’approprient ce modèle avec une logique de vente directe d’électricité.

L’autoconsommation collective nécessite des outils spécifiques pour être menée à bien. C’est pourquoi, depuis 2018, la start-up développe des solutions à destination des porteurs de projets et de la filière des énergies renouvelables : bureaux d’études, installateurs, développeurs, syndicats d’énergie.

Enogrid a développé EnoLab, un outil de simulation pour que ces professionnels puissent définir et valider la cohérence de leurs projets d’autoconsommation collective. Rémi Bastien explique : « L’étude d’un projet peut s’avérer compliquée, d’autant qu’il y a souvent plusieurs scénarios à considérer. EnoLab modélise les aspects énergétiques, économiques et financiers, tout en anticipant les besoins organisationnels ».

Avec EnoLab, Enogrid souhaite accélérer le développement de l’autoconsommation collective en France. L’équipe d’Enogrid est composée de 15 employés répartis entre Paris et Grenoble.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This