Top Menu

Acquisition par CVE d’un projet de centrale photovoltaïque de 5 MWc en Mayenne

CVE vient d’acquérir un projet de centrale photovoltaïque au sol à Saint Fraimbault des Prières, en Mayenne, d’une puissance de 5 MWc. Cette transaction a été réalisée auprès de Locogen, un bureau d’études et développeur indépendant actif sur le solaire et l’éolien, basé à Rennes, Dijon et Edimbourg.

Une fois en exploitation, dans le courant du second semestre 2021, le site produira 5500 MWh d’électricité verte par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 1150 foyers.

Avec l’objectif d’acquérir 400 MW d’ici 5 ans dont 76 MW cette année, le producteur indépendant multi-énergies a déjà sécurisé son objectif 2020. Avec cette acquisition, CVE réhabilite un 4e site anthropisé.

« L’acquisition du projet de centrale photovoltaïque de Saint Fraimbault des Prières démontre la capacité de CVE à mener des transactions de toutes tailles dans des délais courts, grâce notamment à ses compétences en ingénierie financière et son équipe dédiée en fusions-acquisitions. Notre stratégie de développement dans un environnement de plus en plus compétitif et exigeant se poursuit. Le groupe a aujourd’hui sécurisé son objectif 2020 de croissance externe de 76 MWc avec la conclusion de 8 transactions », explique Fréderic Fortin, directeur Fusions-Acquisitions du groupe CVE.

Ce projet prévoit la construction d’une centrale au sol sur un ancien centre d’enfouissement technique. Il s’agit ainsi de donner une seconde vie industrielle à une ancienne installation de stockage de déchets, qui sera réhabilitée au service d’un territoire à énergie positive.

« La construction de ce type de centrale est très particulière. Le sol n’est pas percé, la centrale est comme « posée » sur le site. Et ce pour ne pas toucher à la bâche d’étanchéité recouvrant les déchets. La reconversion d’un terrain industriel à des fins de production d’énergie verte contribue à développer le modèle de production décentralisée d’énergie à proximité des sites de consommation dans lequel nous croyons », explique Jérôme Wampack, directeur du développement solaire de CVE, qui va exploiter dans la durée le site.

CVE exploite déjà trois centrales photovoltaïques sur des sites anthropisés, cibles préférentielles des Appels d’Offres nationaux de la CRE, et a pour projet d’en lancer dix autres en construction sur 2021.

Le groupe CVE est un producteur indépendant français d’énergies renouvelables, multi-pays et multi-énergies, dont Cap Vert Energie est la marque historique sur le marché hexagonal. Le groupe développe, finance et construit des centrales solaires, hydroélectriques et des unités de méthanisation pour les exploiter en propre dans la durée. L’objectif de CVE est d’apporter des réponses durables aux besoins énergétiques et environnementaux des entreprises et des collectivités dans un modèle de vente directe de l’énergie. Implanté à Marseille, avec 5 bureaux régionaux, CVE est présent à l’international en Afrique et au travers de ses filiales au Chili et aux Etats-Unis. Le parc photovoltaïque d’une puissance de 300 MWc produit en année pleine l’équivalent de la consommation électrique d’une ville de près de 380 000 habitants. Le groupe emploie 185 salariés et prévoit de réaliser, en 2021, un CA de vente d’énergie de 60 M€.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This