Top Menu

L’Allemagne encourage « l’électricité solaire locative »

[MIS A JOUR] – En Allemagne, les locataires d’immeubles ou de bâtiments, résidentiels ou non, peuvent désormais aussi autoconsommer l’électricité solaire provenant d’une centrale photovoltaïque d’une puissance maximale de 100 kWc installée en toiture par leurs bailleurs. Ces derniers bénéficient d’une prime de rémunération de 2,11 à 3,7 c€/kWh s’ajoutant au prix de vente de l’électricité à leurs locataires.

L’électricité solaire locative en autoconsommation (Mieterstrom en allemand) est en marche. Après seulement trois mois de discussions sur un projet de loi initialement présenté juste avant la fin mars, le parlement allemand a voté le 29 juin dernier la loi encourageant les nouvelles installations selon ce concept. « L’électricité PV entre dans les zones urbaines », a estimé le syndicat professionnel BSW-Solar tout en demandant un ajustement rapide de la loi avec des conditions plus avantageuses pour faire décoller plus rapidement ce marché.

Le concept de l’électricité PV locative n’est pas nouveau, mais aucune subvention n’avait été décidée jusqu’ici. L’injection sur le réseau semblait donc plus rentable. Le bonus décidé maintenant devrait notamment encourager les immeubles de taille petite à moyenne, à partir de 15 logements, à participer à la transition énergétique. Il est variable en fonction de la taille du site (il correspond au tarif d’achat qui serait applicable réduit de 8,5 c€). La loi s’applique aussi à des immeubles mixtes, avec des logements résidentiels et des logements commerciaux. La part du résidentiel doit toutefois représenter 40% de la surface louée, et le prix de vente de l’électricité doit être inférieur d’au moins 10% au tarif de base pratiqué par l’énergéticien local.

Selon diverses études, il existerait outre-Rhin plus de 570000 bâtiments avec des toitures susceptibles d’être équipées de centrales photovoltaïques produisant de l’électricité solaire pour les locataires présents. Le ministère de l’économie aurait évalué à 3,8 millions le nombre de logements pouvant ainsi être alimentés en électricité verte. La loi prévoit aussi la possibilité de vendre l’électricité solaire à des bâtiments voisins, sous condition qu’il y ait une liaison d’alimentation directe pour que l’électricité ne passe pas par le réseau électrique public.

Le syndicat professionnel allemand a élaboré un guide décrivant le dispositif, les démarches à suivre et les rémunérations.

Pour plus de détails, cliquer ici (en allemand)

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This