Top Menu

AO PV sur bâtiments : 283 projets pour une puissance totale de 159 MW

En déplacement dans la Sarthe sur le thème des énergies renouvelables avec notamment la visite de la centrale photovoltaïque d’Allonnes (17 MWc) réalisée par Langa Solar et exploitée depuis deux ans, le ministre de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot a dévoilé le résultat de la 3e période de l’appel d’offres pluriannuel pour des installations photovoltaïques sur bâtiments de 100 kWc à 8 MWc : 283 projets ont été retenus pour un volume total de 159 MW. Le volume visé est augmenté à 200 MWc pour la 4e période de candidature.

Le coût de production de l’électricité de source solaire continue à s’afficher à la baisse. Ainsi, concernant les dossiers lauréats, le prix moyen proposé lors de cette 3e période de candidature s’établirait à 85 euros/MWh, soit un recul de 9 % par rapport à la période précédente. Le prix moyen des projets dans la tranche de grande puissance de 500 kWc à 8 MWc est de 80,8 euros/MWh, contre 88,4 euros/MWh pour les projets retenus en septembre 2017.

Parmi les lauréats, près de 40 % se sont engagés à avoir recours à l’investissement participatif et verront leur prime majorée de 3 euros/MWh.

« La France a voté en décembre dernier une loi mettant fin à la recherche et à l’exploitation des hydrocarbures sur notre territoire. En parallèle, notre pays doit monter en puissance sur le développement des énergies renouvelables pour répondre aux objectifs fixés dans le Plan climat. Les 283 projets annoncés aujourd’hui répondent à cette ambition de soutenir des filières innovantes et créatrices d’emplois », a déclaré Nicolas Hulot.

Lancé en 2016 pour un volume total de 1450 MW, l’appel d’offres pour installations solaires sur bâtiment de 100 kWc à 8 MWc de puissance unitaire comporte 9 périodes de candidature de 150 MW chacune, réparties sur trois ans. Pour la 4e période de candidature, le volume total visé a été porté à 200 MWc, dont 100 MWc pour des installations photovoltaïques de puissance crête comprise entre 100 kWc exclus et 500 kWc exclus (Famille 1), et autant pour des installations de puissance crête comprise entre 500 kWc inclus et 8 MWc inclus (Famille 2). Le cahier des charges de l’appel d’offres, consultable ici, a été modifié en conséquence le 11 décembre dernier suite aux annonces du ministère (voir également notre article). La date limite de dépôt des dossiers reste fixée au 9 mars 2018.

La liste des projets retenus au titre de la 3e période de l’AO est disponible ici

Pour plus d’informations sur l’appel d’offres, cliquer ici

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This