Top Menu

Tesla Motors confirme la reprise de SolarCity

Le mega-deal de Tesla Motors est en passe de réussir : le fabricant américain de voitures électriques et de solutions de stockage (Powerwall, voir notre article) a confirmé début août la reprise de son compatriote en difficultés financières SolarCity, premier installateur de centrales photovoltaïques sur toitures aux États-Unis, par un échange d’actions pour un montant estimé à 2,6 milliards de dollars.

SolarCity-010816La transaction devrait être finalisée d’ici la fin de l’année, sous réserve d’un accord majoritaire des actionnaires des deux entreprises. Pour Elon Musk, président-directeur général de Tesla, son groupe complèterait ainsi son positionnement comme entreprise des énergies renouvelables (et du développement durable), en intégrant véhicules électriques, batteries et production d’électricité solaire, avec notamment la recharge dans le résidentiel, dans une grande entité.

Parallèlement, les deux sociétés ont publié leurs bilans financiers. Leur devise : construire de la valeur sur le long terme aux dépens des profits sur le court terme. Tesla Motors affiche 293,2 millions de dollars de pertes pour le trimestre clos le 30 juin 2016, avec un chiffre d’affaires en hausse de 33%, à 1,27 milliard de dollars, soit son 13e trimestre consécutif dans le rouge. SolarCity a, pour sa part, dévoilé des pertes opérationnelles de 194 millions de dollars (et 250 millions de dollars de pertes nettes) au titre du 2e trimestre 2016, pour un chiffre d’affaires de 185,8 millions de dollars, soit une progression de 81% comparé à la même période de 2015. Lors de la publication des résultats, les frères Lyndon et Peter Rive, les fondateurs de SolarCity et cousins du pdg-fondateur de Tesla Elon Musk, ont annoncé des suppressions d’emplois et une réduction de leur salaire à 1 dollar symbolique pour l’exercice en cours.

Enfin, les deux entreprises ont aussi en commun une certaine vision industrielle à grande échelle, avec une Gigafactory Tesla Motors dans le Nevada pour produire les batteries destinées au véhicule électrique Model 3 annoncé pour juillet 2017 (la production de batteries domestiques et industrielles a démarré dans une petite partie de l’usine déjà construite, le chantier commencé en 2014 devant être finalisé en 2020), et une usine de 1 GW à Buffalo pour SolarCity, où seront assemblés des modules photovoltaïques ainsi qu’un système dédié à l’intégration en toiture pour le résidentiel a priori à partir du 2e trimestre 2017 (voir aussi notre article). SolarCity avait racheté le fabricant de panneaux solaires Silevo mi-2014.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This