Top Menu

Le stockage optimise l’autoconsommation PV à l’Université Catholique de Lille

Eaton, spécaliste des solutions de gestion d’énergie, a installé un système de stockage d’énergie xStorage Buildings sur le campus historique de l’Université Catholique de Lille. Sa capacité de 210 kWh permettra de stocker l’électricité produite par la centrale photovoltaïque installé sur l’îlot historique de l’Université (voir notre article) afin d’en optimiser l’autoconsommation sur site*.

Le système est intégré dans le micro grid d’alimentation électrique du campus et servira aussi de démonstrateur afin de proposer de nouveaux usages et modèles économiques pour les bâtiments intelligents, ainsi qu’un meilleur confort aux étudiants, tout en réduisant la consommation électrique.

Créée en 1875, l’Université Catholique de Lille est engagée depuis les années 2000 dans la transition énergétique. Dans le sillage de la Troisième révolution industrielle (REV3) de la région Hauts-de-France, elle a lancé en 2013 le programme Live Tree avec l’objectif ultime de transformer l’Université en campus zéro carbone d’ici 2035. Dans un premier temps, c’est l’îlot historique associant le bâtiment « Le Rizomm » des Facultés, l’Hôtel Académique et les bâtiments de HEI (Yncréa Haut-de-France) qui se prépare à être « zéro carbone » d’ici 2021. Ce programme ambitieux fait appel à des solutions innovantes pour la transition écologique, l’économie collaborative et les villes de demain. L’Université devient ainsi un incubateur de bonnes pratiques pour toutes les parties prenantes : enseignants, étudiants, partenaires, habitants du quartier, etc

L’îlot historique est équipé de panneaux photovoltaïques d’une puissance de quelque 200 kWc sur 1300 m2 de toitures pour produire localement son énergie verte qui pourra désormais être stockée grâce à 2 convertisseurs de puissance xStorage PCS 40/20 et à 25 packs de batteries neuves d’une capacité de 10 kWh chacun. Le système de stockage est géré par le système de gestion d’énergie (EMS) de l’université afin de piloter l’autoconsommation et les cycles de charge/décharge pour réduire au maximum le bilan carbone. L’énergie issue de sources de production renouvelables est consommée par les bâtiments et alimente également six points de recharge pour véhicules électriques d’une puissance unitaire de 22 kW sur le site. Le système xStorage Buildings stocke l’énergie non directement utilisée et la redistribuera lors des pics de consommation hors temps de production de la centrale PV ou pour la recharge de véhicules électriques.

« Live Tree est un programme d’envergure ambitieux. La nécessité d’une transition à la fois énergétique, écologique et sociale a motivé ce projet. Nous avons créé un projet sur mesure, adapté aux besoins de chaque tierce partie. La solution xStorage Buildings permet d’intégrer une source de production d’énergie renouvelable et d’en maximiser la consommation sur le campus. Cette énergie est ensuite redistribuée pour alimenter le bâtiment dans le cadre d’une consommation quotidienne ou d’un pic de consommation. Pour une ville ou un quartier, c’est un bon moyen de réduire son bilan carbone en produisant localement sa propre énergie, tout en contribuant à équilibrer le réseau », explique Christophe Bourgueil, responsable du développement du stockage d’énergie chez Eaton.

« Les échanges avec Eaton nous ont permis de créer un projet d’autoconsommation fiable et entièrement adapté à notre site et à nos besoins. Aujourd’hui, notre objectif est de continuer à réduire notre impact carbone », souligne Grégory Vangreveninge, responsable technique Démonstrateur d’Yncréa Hauts-de-France (établissement membre de l’Université Catholique de Lille).

*Le projet de l’Université Catholique de Lille a été au cœur d’une table ronde organisée par Eaton et intitulée « Transition énergétique et autoconsommation en France : de la tendance émergente à la mise en pratique » le 4 avril dernier à Paris, avec la présentation de ce cas d’application pratique unique en France par Christophe Bourgueil, expert du stockage d’énergie et d’autoconsommation chez Eaton (qui a lancé ses solutions de stockage résidentiel x-Storage Home et industriel x-Storage Buildings en 2017) et Grégory Vangreveninge, responsable technique Démonstrateur de l’Université Catholique de Lille. Dans ce cadre, Louis-Narito Harada, avocat spécialiste du droit de l’environnement et de la transition énergétique, et associé au sein du cabinet international Eversheds Sutherland, a exposé les freins réglementaires et les relais de développement pour le marché du stockage d’énergie en France.

, , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This