Top Menu

Le photovoltaïque contribue à l’efficacité énergétique d’un bâtiment universitaire à Lille

A l’Université Catholique de Lille, la rénovation du bâtiment Le Rizomm vient de bénéficier du premier prêt Agir pour l’Efficacité Énergétique, issu d’un partenariat entre la Banque européenne d’investissement, le Crédit coopératif et la Commission européenne*. Grâce aux travaux ainsi rendus possible, c’est un bâtiment vertueux qui devrait être livré en juillet 2018, équipé notamment d’une centrale photovoltaïque d’une puissance de 185 kWc pour une production d’électricité estimée à 142MWh/an.

Les 6500 m2 du bâtiment font en effet l’objet d’une réhabilitation thermique complète depuis fin 2016. L’espace a été pensé comme un « démonstrateur socio-technique » pour favoriser l’appropriation des nouveaux usages énergétiques et environnementaux par les étudiants et le personnel et développer un management participatif de la performance énergétique. Un suivi et des études en sciences humaines et sociales sont prévus pour tirer des enseignements de ces dispositifs. La centrale PV est réalisée par Sunvie, avec des modules solaires de Voltec (VSMS Monocristallin 290Wc) et de Soltech (technologie monocristallin de différentes dimensions (de 127 à 282Wc). Les onduleurs installés sont de la marque Fronius avec dix 10 appareils au total, dont 4 pour l’installation en faîtage, 3 pour la sablière et 3 pour l’auditorium, le tout géré par le système Fronius Datamanager.

Le bâtiment Le Rizomm deviendra aussi le principal producteur d’électricité d’un micro-grid (micro réseau électrique permettant un approvisionnement électrique local plus fiable et de meilleure qualité) en cours de déploiement sur l’ilot central du campus de la Catho. Il sera donc producteur, auto-consommateur, alimentera des véhicules électriques, et mutualisera sa production avec les autres bâtiments de l’ilot, gérée elle-même par une plateforme. La livraison du bâtiment constitue une étape importante du projet Live Tree (Lille Vauban en Transition énergétique, écologique et économique) mené depuis 2013 par l’Université Catholique de Lille, en lien avec les collectivités, les habitants du quartier, les entreprises partenaires, les étudiants et le personnel. De nouveaux systèmes électriques, de chauffage et de traitement de l’air ainsi qu’une gestion technique dynamique du bâtiment contribueront à l’effet vertueux.

*La rénovation du bâtiment Le Rizomm est le premier projet français financé par le dispositif conçu en lien avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la Commission européenne (CE) et le programme européen LIFE. Le Crédit Coopératif pourra accorder 75 millions d’euros de prêts supplémentaires aux plafonds de risques habituels pour financer des projets d’efficacité énergétique (sous réserve du respect de critères d’éligibilités économiques et techniques). La banque de l’économie sociale et solidaire bénéficie, pour l’accompagnement des projets, de l’expertise technique de consultants spécialisés. Cet accord permet également au Crédit Coopératif de proposer des taux bonifiés à ses clients, grâce à un mécanisme de garantie. Les prêts vont de 40 000 € à 5 millions € sur une durée de 3 à 19 ans et s’adressent aux PME, associations, entreprises publiques locales (EPL), entreprises de taille intermédiaire (ETI). Le prêt peut financer des améliorations en matière de consommation de chaleur ou d’électricité dans des bâtiments existants (exemples : rénovation, reconstruction de bâtiments aux normes Bâtiment Basse Consommation ou BBC), des installations de production ou des procédés industriels.

, , , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This