Top Menu

Engie met en service en Afrique du sud sa première centrale solaire à concentration

Le groupe ENGIE vient de mettre en exploitation commerciale sa première centrale solaire thermodynamique ou solaire à concentration (CSP) de 100 MW à Kathu, dans la province du Cap-du-Nord en Afrique du Sud. Réalisé en technologie cylindro-parabolique, le Kathu Solar Park est équipé d’un système de stockage à sel fondu offrant 4,5 heures d’autonomie afin de pouvoir produire fiablement de l’électricité même hors rayonnement solaire ou pour répondre à des pics de demande malgré un rayonnement variable.

Le groupe français avait été retenu par le ministère de l’énergie du pays en 2015 dans le cadre du programme d’approvisionnement d’électricité auprès de producteurs indépendants d’énergie renouvelable (REIPPP, Renewable Energy Independent Power Producer Procurement programme) et d’un appel d’offres. Un contrat avait aussi été signé avec la compagnie historique d’électricité sud-africaine Eskom pour l’achat de l’électricité produite à prix fixe pendant 20 ans. La construction avait démarré, elle, en janvier 2016 (voir notre article).

Le projet avait été déposé comme candidat à l’appel d’offres fin 2014 par le consortium KSP dont ENGIE détient 48,5% des parts. Parmi les membres du consortium figurent les entreprises espagnoles Acciona et Sener, toutes deux en tant que fournisseur EPC (Engineering, Procurement and Construction). La technologie CSP utilisée est celle de Sener.

La centrale CSP de Kathu couvre une surface d’environ 4,5 km² avec 384000 miroirs qui concentrent les rayons du soleil pour chauffer un fluide caloporteur. La vapeur en résultant fait tourner une turbine qui produit ensuite, elle, de l’électricité.

, , , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This