Top Menu

Le solaire sera obligatoire dès 2020 sur le résidentiel neuf en Californie

Dans le cadre de sa stratégie d’efficacité énergétique, la California Energy Commission (CEC) a voté en faveur de l’intégration obligatoire de systèmes photovoltaïques en toiture sur quasiment tous les nouveaux bâtiments résidentiels de l’état à partir de 2020. Une décision historique même pour une Californie déjà championne du solaire, avec plus de 21 GW installés à ce jour soit près de 40% de la puissance PV totale déployée aux États-Unis. Une décision qui devrait aussi encourager l’autoconsommation de l’électricité produite et le marché du stockage …

La CEC a adopté un catalogue de normes d’efficacité énergétique pour le bâtiment, applicables à partir de 2020 (2019 Building Energy Efficiency Standards, voir ici), avec l’objectif de réduire de plus de 50% la consommation d’énergie dans les foyers. Quatre domaines sont concernés : les systèmes PV intelligents pour le résidentiel, l’enveloppe thermique du bâtiment, la ventilation, et l’éclairage non résidentiel. Selon la CEC, le surcoût pour les propriétaires résidentiels représenterait environ 40 dollars de traites supplémentaires par mois, pour une maison financée avec un prêt sur 30 ans. Parallèlement, les normes permettraient d’économiser environ 80 dollars par mois en moyenne sur les factures cumulées d’éclairage et de climatisation (chauffage et rafraichissement). Les futures normes prévoient aussi une réduction de 30% de l’énergie consommée dans le non résidentiel grâce à une optimisation de l’éclairage.

La CEC travaillait depuis deux ans sur ce paquet de normes, avec le concours de l’association américaine de l’industrie solaire (SEIA) et d’autres acteurs du secteur. La SEIA salue particulièrement le choix en faveur des toitures photovoltaïques avec stockage pour plus d’efficacité. « Cette option offre aux constructeurs une solution économique d’électrification pour le résidentiel », a noté Abigail Ross Hopper, président et CEO de la SEIA.

Rappelons que la Californie est l’état fédéral américain le plus avancé en termes de déploiement photovoltaïque, avec plus de 21 GW à ce jour, soit 40% de la puissance totale installée dans le pays et cinq fois plus que le 2e état, la Caroline du Nord (moins de 5 GW au total). L’an passé, la Californie a encore augmenté son parc PV de 2,6 GW pour un total de 10,6 GW de nouvelle puissance PV déployée dans l’ensemble du pays, dont 1,2 GW en Caroline du Nord, selon les chiffres publiés conjointement par la SEIA et GTM Research. La Floride, 3e état, n’a agrandi que de 750 MW sa base PV installée en 2017 (et est passé de la 9e à la 3e place au classement des états). A noter tout de même que le marché PV a reculé de 30% l’an passé aux États-Unis. GTM Research a d’ailleurs révisé à la baisse ses prévisions sur la période 2018-2022 mais mise toujours sur un doublement du volume total installé d’ici 2023.

, , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This