Top Menu

XSun dévoile un drône solaire fonctionnant jour et nuit en totale autonomie

Après un premier vol d’essai concluant le 30 octobre dernier, XSun dévoile son drone autonome alimenté à l’énergie solaire grâce à des modules photovoltaïques et des batteries de stockage. La jeune pousse française qui n’a toutefois livré que peu de détails concernant le système d’alimentation vise un record mondial en durée de vol l’an prochain.

Les drones répondent à un besoin grandissant autant dans des domaines civils que militaires, mais leur utilisation est aujourd’hui limitée par l’autonomie. La solution développée par XSun ouvrirait donc de nouvelles perspectives. « En 2018, ce drone devrait pulvériser le record mondial de durée en vol qui est aujourd’hui de 14 jours, afin de démontrer que l’on peut traverser l’atlantique en drone », souligne Benjamin David, président de Xsun. La jeune pousse emprunte donc les voies ouvertes par Bertrand Piccard et son avion solaire Solar Impulse.

Le projet a été conçu en partenariat avec Centrale Nantes, Airbus et Dassault Systèmes. Il repose sur cinq piliers technologiques innovants : la communication, l’aérodynamique, l’ingénierie des structures, l’énergie et le monitoring. Centrale Nantes a apporté une expertise scientifique dans les différents domaines, notamment pour le monitoring et la gestion de l’énergie. Le drone est entièrement réalisé en composite carbone, et répond au double principe d’autonomie d’énergie et de décision. Sa structure allégée et sa capacité à s’alimenter en énergie solaire et à capter plus d’énergie qu’il n’en consomme lui permet de rester en vol en autonomie totale, de nuit comme de jour, quelle que soit la météo. « Ce projet est à l’interface de plusieurs technologies de pointe : matériau, communication, contrôle et intelligence artificielle, et gestion de l’énergie » précise Bertrand Alessandrini, directeur du développement et des relations industrielles à Centrale Nantes.

Pour l’autonomie de décision, XSun a intégré un système d’intelligence artificielle qui permet au drone de décider seul des trajectoires à emprunter pour survoler une zone ou arriver à une destination donnée, tout en tenant compte de différents facteurs tels que la météo. Cette autonomie de décision peut à tout moment être désactivée par la salle de contrôle, qui reprend alors en main le pilotage du drone. La salle de contrôle est conçue et exploitée sur le modèle d’un centre de contrôle de satellites. Elle permet de suivre en temps réel tous les paramètres de vol du drone ainsi que toutes les mesures qu’il enregistre. Les vols de drones sur de longues distances ne peuvent être contrôlés que par des ingénieurs et pilotes professionnels, depuis ce centre de contrôle.

Les applications des drones sont aujourd’hui multiples, qui plus est pour des drones énergétiquement autonomes : surveillance terrestre des infrastructures et réseaux (pipelines gaz et pétrole, lignes SNCF, lignes EDF, sécurité civile et milieux naturels…), surveillance maritime notamment sur des zones hors d’atteinte par des drones civils classiques (aide à la détection d’espèces pour la pêche et la surveillance maritime, trafic maritime, dégazages… ), agriculture (connaissance précise de l’état de la végétation…), missions de secours et humanitaires sur des zones vastes et difficiles d’accès, ou des zones sinistrées dans le cas de catastrophes naturelles (séismes, feux…), etc.

La jeune pousse XSun a été créée en juin 2016 à Guérande, au sein de l’incubateur partagé par trois écoles majeures à Nantes ( l’école d’ingénieurs Centrale Nantes, Audencia et Ensa), et a ainsi bénéficié d’un soutien en termes de développement économique et scientifique. Elle conçoit des nouveaux types de drones solaires pour permettre des vols de longues distances et des vols continus, jour et nuit. Centrale Nantes, par le biais de Centrale Innovation, est au capital de la start-up et lui apporte également un soutien financier. Avec 15 millions d’euros de contrats de recherche et une douzaine de chaires industrielles de recherche et d’enseignement par an, Centrale Nantes déploie une recherche académique et appliquée au niveau européen et mondial.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This