Sélectionner une page

World Energy Outlook 2020 : l’AIE confirme le rôle crucial du solaire

World Energy Outlook 2020 : l’AIE confirme le rôle crucial du solaire

L’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) souligne, dans son rapport World Energy Outlook 2020 publié mardi 13 octobre, l’efficacité des investissements dans l’énergie solaire, devenue en quelques années la source d’électricité la plus compétitive.

Dans son analyse du rapport, le SER, syndicat des énergies renouvelables, se félicite qu’il montre la nécessité de poursuivre et amplifier le soutien au développement des énergies renouvelables, dont le rôle sera central dans la réponse conjuguée aux besoins énergétiques et au défi climatique au cours des prochaines décennies.

En effet l’AIE démontre que c’est sous l’effet des mesures de soutien aux investissements dans les énergies renouvelables adoptées dans plus de 130 pays que le solaire photovoltaïque constitue désormais la source d’électricité la plus compétitive, nettement devant les énergies fossiles, analyse le SER.

L’AIE attribue directement à la mise en œuvre de mécanismes de prix garantis et à de faibles coûts du capital cette baisse des coûts de production, désormais inférieurs ou égaux à 20$/KWh là où se conjuguent les conditions et les politiques les plus favorables. Le solaire constitue ainsi selon l’AIE, en raison de ses très fortes perspectives de développement dans le monde, le « nouveau roi de l’électricité ».

Conjointement avec le solaire, l’éolien et l’hydroélectricité représenteront 80% des nouvelles capacités électriques installées dans le monde selon l’Agence, qui a étudié quatre scénarios prospectifs en matière de redémarrage de l’économie mondiale et de trajectoires adoptées pour la réduction des émissions mondiales de CO2 à l’horizon 2050, allant du statu quo sur les engagements actuels à des politiques beaucoup plus ambitieuses pour parvenir effectivement à la neutralité carbone. Dans chacun de ces scénarios, les énergies renouvelables sont appelées à jouer un rôle prépondérant.

« Les conclusions de ce rapport de l’AIE sont très claires : les politiques de soutien au développement des renouvelables ne sont pas un coût pour les Etats, mais bien un investissement extrêmement efficace et nécessaire pour s’inscrire dans la nouvelle donne énergétique mondiale et atteindre nos objectifs climatiques. Il s’agit donc, pour les pouvoirs publics, d’un appel très fort à faire preuve d’ambition et de vision stratégique, comme c’est le cas avec la PPE adoptée en France cette année, mais aussi de constance et de cohérence politique dans la durée. La remise en cause, au nom de préoccupations de court terme, de dispositifs-clés pour la croissance pérenne des renouvelables apparaît ainsi en contradiction avec les intérêts énergétiques stratégiques de notre pays », déclare Jean-Louis Bal, président du SER.

Plus d’infos sur le World Energy Outlook 2020

Le solaire photovoltaïque devient le nouveau roi de l’approvisionnement en électricité et devrait connaître une expansion massive, souligne le rapport de l’AIE. De 2020 à 2030, le solaire photovoltaïque devrait croître en moyenne de 13% par an, répondant à près d’un tiers de la croissance de la demande d’électricité sur la période. Le déploiement mondial de l’énergie solaire photovoltaïque dépassera les niveaux d’avant la crise d’ici 2021 et établira de nouveaux records chaque année après 2022 grâce aux ressources largement disponibles, à la baisse des coûts et au soutien politique dans plus de 130 pays.

« Notre analyse des coûts de financement du solaire PV indique que, malgré les mesures de politique monétaire, le coût moyen pondéré du capital a légèrement augmenté en 2020 après des années de baisse. Même ainsi, les cadres de soutien politique permettent des coûts de financement très bas, ce qui rend le nouveau solaire PV plus rentable que l’énergie au charbon et au gaz dans de nombreux pays aujourd’hui, y compris sur les plus grands marchés (États-Unis, Union européenne, Chine et Inde). Pour les projets avec un financement à faible coût qui exploitent des ressources de haute qualité, le solaire PV est maintenant la source d’électricité la moins chère de l’histoire », souligne le rapport de l’AIE.

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This