Sélectionner une page

Voltalia construit une centrale photovoltaïque de 140 MW en Albanie

Voltalia construit une centrale photovoltaïque de 140 MW en Albanie

Voltalia, acteur international des énergies renouvelables, lance la construction du site de Karavasta, une centrale photovoltaïque de 140 mégawatts en Albanie.

Voltalia a remporté en 2020 une concession de 30 ans pour la centrale photovoltaïque de Karavasta. Le projet de 140 mégawatts a été attribué à Voltalia sur décision du conseil des ministres albanais le 21 janvier 2020, à la suite de la procédure de concours lancée par le ministère des Infrastructures et de l’Energie avec le soutien de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement – BERD. Selon les termes de l’appel d’offres, Karavasta vendra 50% de l’électricité au travers d’un contrat de vente de 15 ans à l’opérateur public albanais, tandis que le solde de la production sera vendu au travers de contrats long terme à des opérateurs privés. La mise en service de la centrale est prévue au second semestre 2023.

La centrale permettra de couvrir la consommation électrique annuelle de 220 000 habitants, soit deux fois la consommation de villes albanaises comme Vlora ou Kamza. Elle évitera l’émission de plus de 96 500 tonnes de CO2 par an, soit l’équivalent de 9,5% des émissions du secteur industriel en Albanie.

« Nous sommes particulièrement fiers d’accompagner la transition énergétique albanaise. Par sa taille, le projet Karavasta est un élément majeur de cette politique visant à augmenter l’indépendance énergétique du pays grâce à une énergie économiquement compétitive et environnementalement performante. Je remercie toutes nos équipes en Albanie et en Europe qui accompagnent ce projet », a déclaré Sébastien Clerc, directeur général de Voltalia.

Voltalia est présent en Albanie depuis 2018 à travers des contrats de construction clés en main pour des clients tiers portant sur trois centrales photovoltaïques (7,5 mégawatts) situées à 10 kilomètres de la future centrale de Karavasta.

En mai 2021, Voltalia a remporté un second projet solaire, dénommé Spitalla, d’une capacité de 100 mégawatts en Albanie, dans la région de Dürres sur la côte adriatique. Voltalia, comme pour Karavasta, sera le développeur, constructeur et exploitant du projet.

Pour Spitalla, l’opérateur public bénéficiera de 70% de l’électricité sur une durée de 15 ans. Le reste de l’énergie sera vendu selon les termes de contrats long-termes à un prix de marché. La mise en service est prévue en 2024.

L’Albanie, dont les besoins en énergie vont croissants et qui bénéficie d’un mix énergétique déjà totalement renouvelable, continue à diversifier ses énergies renouvelables en se tournant essentiellement vers le solaire et l’éolien.

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This