Top Menu

Valorem et BPCE Energéco signent le financement bancaire de deux projets de parcs PV

Valorem et BPCE Energéco annoncent le bouclage financier des projets photovoltaïques de Montbartier (5 MWc) et Maillol (5 MWc) représentant 10 millions d’euros d’investissement.

Ces deux closings interviennent dans le cadre d’un partenariat initié depuis 36 mois avec BPCE Energéco, qui a permis l’industrialisation du processus de financement de 12 projets photovoltaïques représentant 87 MW pour un investissement total de 90M€.

En pleine crise Covid-19, les équipes Valorem et leurs partenaires travaillent à pied d’œuvre non seulement pour assurer la continuité de service de production des parcs en énergie renouvelable, mais aussi pour continuer le développement, le financement et la construction de projets sur le territoire national. Pour preuve, en confinement depuis 1 mois, les équipes ont mené à bien le financement bancaire de deux parcs photovoltaïques situés dans les départements du Tarn-et-Garonne et de la Haute-Garonne.

Ces projets représentent près de 28 570 panneaux photovoltaïques installés sur 18,6 hectares pour une production totale d’environ 14 100 MWh par an. C’est l’équivalent de la consommation électrique annuelle de près de 2 032 personnes vivant en France, soit plus de 77% de la consommation des communes de Montbartier (31) et de Lavernose-Lacasse (82) réunies. Cette production d’énergie respectueuse de l’environnement permettra d’éviter le rejet dans l’atmosphère de plus de 13 902 tonnes de CO2 chaque année.

Par ailleurs, ces deux projets vont donner une deuxième vie à des terrains délaissés. Dans le cas du projet du parc photovoltaïque de Montbartier, c’est une revalorisation d’une friche militaire. Anciennement utilisé pour le stockage de carburant, ce site a été bombardé lors de la Seconde Guerre Mondiale puis reconstruit, pour être définitivement démantelé en 2016. Les parcelles ont été dépolluées mais ne peuvent pas être exploitées pour l’agriculture ni pour l’installation d’habitations.

Le projet du parc de Maillol s’inscrit quant à lui dans une démarche de revalorisation d’une ancienne gravière. Exploitée par Cemex jusqu’en 2017, la parcelle est aujourd’hui propriété de la commune. Ce projet est situé dans la continuité des deux parcs photovoltaïques existants de Lavernose et de Noé, également développés par Valorem, et respectivement mis en service en 2016 et en 2019.

Valorem développe des solutions d’investissement participatif depuis 2011 et donne la possibilité aux citoyens des départements riverains des projets d’investir pour la transition énergétique de leur territoire. Pour le projet de Montbartier, une première collecte de financement participatif en actions a permis de lever plus de 310 000€ auprès de 139 personnes sur la plateforme Lendosphere. Une nouvelle collecte en actions commune aux 2 projets est en cours pour un montant total de 640 000€ sur la plateforme Enerfip. Cette collecte est spécifiquement réservée aux habitants des départements de la Haute-Garonne (31), de l’Aude (11), de l’Ariège (09), du Tarn (81), de l’Aveyron (12), du Lot (46), du Lot et Garonne (47), du Gers (32), des Hautes Pyrénées (65) et du Tarn-et-Garonne (82).

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This