Top Menu

Solaire thermique : deux mesures pour enrayer le recul sur le marché français

Les syndicats professionnels Enerplan et Uniclima ont évalué le marché français de le solaire thermique à 101450 m2 (71 MWth) installés en 2015, en recul de 33% par rapport à 2014 avec une baisse plus marquée pour le chauffe-eau solaire individuel (- 44%) que dans le collectif (- 22%). Pour Enerplan, deux mesures s’imposent pour renouer avec la croissance : mettre fin à la concurrence fiscale déloyale entre le chauffe-eau solaire et le chauffe-eau thermodynamique ; et valoriser la chaleur solaire collective dans la RT2012.

Pour le marché de la maison individuelle en rénovation, Enerplan propose de plafonner la dépense éligible pour le crédit d’impôt pour plus d’équité. En effet, l’assiette des dépenses éligibles au crédit d’impôt est encadrée depuis 2008 pour les équipements solaires thermiques avec une limite en euros/m2 (soit une assiette maximale de 2000 à 5000 euros pour un chauffe-eau solaire individuel (CESI). Il n’y a par contre aucun encadrement spécifique pour le chauffe-eau thermodynamique (CET). Pour le syndicat, cela entraîne des dérives commerciales (constatées sur le terrain), avec des CET vendus à des prix proches du plafond du crédit d’impôt (16000 euros).

Pour le marché du collectif, il faut rétablir une équité de valorisation du solaire thermique collectif dans le moteur de calcul RT2012. La sous-estimation de 15 à 30% de la chaleur solaire collective dans le calcul réglementaire par rapport à la productivité réelle freine l’industrie solaire française. Le solaire est du coup moins préconisé pour la production d’eau chaude. Or cette mesure est d’autant plus urgente, selon Enerplan, que la bonification du droit à construire (décret à venir) s’appuiera sur une performance RT 2012 à -20%. Cette bonification en contrepartie d’efficacité énergétique pourrait pallier le droit à surconsommer prorogé jusqu’en 2018 qui a fait sortir le solaire des programmes de logements neufs.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This