Sélectionner une page

Le SER est partenaire de la dotation « Energies renouvelables » 2016

Le SER est partenaire de la dotation « Energies renouvelables » 2016

SER-110716Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) vient de s’associer à l’Agence des Micro Projets (AMP, un programme de l’ONG La Guilde Européenne du Raid), et à l’Agence française de développement (AFD) pour la session 2016 de la dotation « Énergies renouvelables » qui sera lancée cet été. Objectif : récolter un budget minimum de 100000 € en associant des mécènes privés pour soutenir un grand nombre de projets afin de promouvoir les énergies vertes comme moyen de développement pour les populations vulnérables du Sud.

Toutes les associations de droit français, de plus de deux ans et de moins de 250000 euros de budget annuel, peuvent proposer un projet, respectant les critères suivants : le projet doit être mis en place dans un pays en développement et valoriser les énergies renouvelables – solaire, éolien, hydraulique, biogaz, etc. – afin d’améliorer les conditions de vie des populations bénéficiaires. « Plus de 2 milliards de personnes n’ont pas un accès suffisant à l’énergie et plus d’un milliard et demi n’a même pas accès à l’électricité », explique Jean-Louis BAL, président du SER.

Pour participer, cliquer ici

Les projets seront étudiés à l’automne par un jury, composé des équipes de l’AMP et d’experts en énergies renouvelables parmi les mécènes volontaires. Les entreprises mécènes pourront également apporter un soutien technique des projets lauréats à travers la mise à disposition de moyens matériels (panneaux photovoltaïques, onduleurs, etc.) ou humains (envoi de salariés bénévoles sur place). Les prix seront remis à l’issue du colloque annuel du SER qui se tiendra à la Maison de la Mutualité, le 31 janvier 2017 (pour en savoir plus, cliquer ici). La session est parrainée, comme la précédente, par Bertrand Piccard, cofondateur / pilote de l’avion solaire Solar Impulse (voir aussi notre article) et également membre du Comité d’honneur de La Guilde.

Une première session visant à soutenir des microprojets de solidarité internationale avait été lancée par l’Agence des Micro Projets dans le cadre de la COP21 (voir notre article). Elle avait permis de collecter 80000 euros de dons avec trois mécènes privés (Finergreen, Solvéo Energie et Vol-V). Ces fonds ont servi à une douzaine de projets dans 9 pays et sur 3 continents, à hauteur de 7000 euros en moyenne : pose de panneaux solaires sur le toit d’un foyer pour jeunes au Pérou, développement de biocombustibles au Sénégal, électrification solaire d’un dispensaire de brousse au Togo…

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This