Top Menu

La plus grande centrale PV à trackers de France se trouve au Soler

Arkolia Energies, constructeur clés en mains et exploitant de projets d’énergies renouvelables notamment dans le solaire, vient de mettre en service la plus grande centrale photovoltaïque sur trackers de France sur la commune du Soler, dans les Pyrénées-Orientales. Avec 15 MWc, ce projet est le plus important réalisé jusqu’ici par la société, avec quelque 60000 panneaux PV et 2500 trackers de son compatriote Optimum Tracker de Marseille, le tout installé sur un ancien terrain en friche de 45 ha.

Arkolia-140316Optimum tracker revendique une production d’électricité supérieure de 25 à 30 % avec ses trackers solaires comparé à une installation fixe.

Pour cette septième centrale solaire au sol, Arkolia a aussi fait travailler un compatriote local, la Sotranasa de Perpignan. Pour l’exploitation du site, elle s’est associée à l’Allemand Green City Energy, un fond d’investissement participatif. « Il s’agit de l’avant-dernière des sept centrales PV livrées dans le cadre de notre programme ASP3 financé par le CIC Paris et en partenariat avec BPI France. Avec le fonds ASP3, nous produisons près de 50.000 MWh que nous autofinançons à hauteur de 8 millions d’euros », a souligné Jean-Sébastien Bessière, directeur général et co-fondateur d’Arkolia Energies. Le closing bancaire pour le financement des 34 MWc de parcs au sol détenus par ASP3 date de février 2015, et a porté le montant total levé par l’entreprise à plus de 88 millions d’euros depuis sa création en 2009. Pour Laurent Bonhomme, président et co-fondateur de la société, c’est la démonstration que le solaire est une énergie compétitive et rentable, notamment avec des centrales de grande taille.

Arkolia Energies est devenue co-investisseur majoritaire dans des projets de centrales en 2011 avec Arkolia Solar Park, projets que la société opère dès leur mise en service et dont elle consolide les revenus. A fin 2015, elle avait mis en service plus de 100 MW répartis sur plus de 300 sites, et disposait d’un portefeuille de projets en développement de plus de 350 MW. Depuis le 1er janvier 2016, elle a déjà mis en service 24 centrales PV sur toitures contre 57 sur l’ensemble de 2015. Arkolia a réalisé l’an passé un chiffre d’affaires de près de 50 millions d’euros, dont 6 millions d’euros avec la vente d’électricité solaire au travers d’Arkolia Solar Park et filiales et le reste avec l’activité construction. Son bilan 2015 affiche ainsi une progression de 75 % du chiffre d’affaires production et de 42 % pour le chiffre d’affaires construction. La firme ambitionne maintenant d’atteindre un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros dans trois ans.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This