Top Menu

Pluie de records : LONGi Solar, Frontier Solar, Calyxo

Le Chinois LONGi Solar a dévoilé un rendement de conversion de 24,06% obtenu avec une cellule solaire en silicium monocristallin et en technologie PERC (Passivated Emitter Rear Cell) sur substrat p, de dimensions commerciales classiques (156,75 x 156,75 mm2).

Le record a été vérifié par un laboratoire chinois (National Center of Supervision and Inspection on Solar Photovoltaic Product Quality, ou CPVT). En février 2018, LONGi Solar avait déjà atteint un rendement de conversion de 23,6% pour des cellules solaires en technologie PERC. En production, le Chinois afficherait désormais un rendement moyen de plus de 21%. Selon Finlay Colville, analyste chez Solar Media, plus de la moitié de la production de cellules solaires serait en technologie p-mono PERC cette année. Alors que la technologie avait initialement été tirée par la recherche en Europe, des fabricants tels que Hanwha Q-Cells et REC l’ont introduit en production dans leurs usines situées respectivement en Malaisie et à Singapour. LONGi a ensuite très fortement développé ses capacités de production de tranches de silicium p-mono en Chine, avec l’objectif de concurrencer le silicium polycristallin.

Solar Frontier vient de réaliser une cellule solaire à couches minces en technologie CIS affichant un rendement de conversion de 23,35%, soit 0,4% de mieux que son précédent record de 22,9%, obtenu en novembre 2017. Le résultat a été vérifié par l’institut national japonais AIST. Le fabricant continue à peaufiner son procédé CIS, en travaillant notamment sur le traitement de surface de la couche d’absorption de la cellule solaire. La cellule solaire au rendement record ne mesure que 1 cm2 de côté. Les travaux s’inscrivent dans le cadre d’un programme de R&D avec d’autres structures de recherche dans le pays. La firme japonaise compte poursuivre l’optimisation de sa technologie tout en réduisant les coûts. La firme mise notamment sur des applications dans le résidentiel, un secteur qui devrait être boosté par la stratégie “bâtiment zéro énergie” que le gouvernement devrait lancer en 2020.

La société allemande Calyxo, spécialisée dans le PV en technologie CdTe (similaire à celle de First Solar) vient d’améliorer de près de 20% le rendement de conversion de ses modules solaires dont la puissance, à dimensions égales, passe de 90 à 111 Wc. Le rendement de conversion s’affiche désormais à 15,4%, contre 13% auparavant. Le procédé a été industrialisé et transféré en production en seulement six mois. La firme, qui a été reprise par le groupe allemand TS à l’été 2018, continue ses travaux d’optimisation et compte atteindre prochainement 18% de rendement, grâce à des investissements conséquents de sa maison-mère.

, , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This