Sélectionner une page

Les reports d’évènements dans le solaire se multiplient

Les reports d’évènements dans le solaire se multiplient

Suite aux développements de la crise sanitaire, de nombreuses manifestations ont été repoussées. C’est le cas notamment du Colloque National Photovoltaïque du SER, du salon BePOSITIVE de GL events ou encore de la journée de l’Industrie Solaire de l’IPVF. La liste n’est sans doute pas exhaustive. EnerGaïa, va quant à lui, proposer une version virtuelle.

Rendez-vous incontournable sur le marché des EnR, le Forum EnerGaïa, qui devait se tenir à Montpellier les 9 et 10 décembre 2020, annulé sous sa forme physique, s’adapte à la crise et propose une version virtuelle pour sa 14ème édition. Le programme et les informations pratiques seront disponibles très prochainement, annonce l’organisateur SPL Occitanie Events.

Le Syndicat des énergies renouvelables reporte le Colloque National Photovoltaïque afin de conserver son format initial et de maximiser l’interaction avec les participants. Cette 6e édition du Colloque National Photovoltaïque, initialement prévue le 10 novembre 2020, se tiendra donc le mardi 19 janvier 2021 en format 100% digital avec retransmission en direct dès 9h30.

Intitulée « Solaire Photovoltaïque : accélérons ensemble ! », la matinée sera dédiée à un tour d’horizon de la filière autour d’un plateau TV, avec 4 tables-rondes d’experts et des séquences pour échanger avec les parties-prenantes de l’énergie solaire : contribution de la filière photovoltaïque à l’économie nationale et au Plan France Relance – photovoltaïque : vers une relocalisation de l’industrie ? – photovoltaïque au sol : pour un développement concerté de la filière – photovoltaïque sur bâtiments : comment changer d’échelle ? L’après-midi sera réservé à des rencontres de networking 100% dématérialisées, à travers une plateforme de prise de contact avec l’ensemble des participants et des salons de rendez-vous virtuels.

Face au contexte sanitaire, GL events a décidé par mesure de précaution de reporter l’édition 2021 de BePOSITIVE aux 29, 30 juin et 1er juillet 2021, à Eurexpo Lyon. À l’heure du défi climatique, et alors que la transition énergétique est au cœur du plan de relance, la volonté du salon est d’être un rendez-vous incontournable pour l’ensemble des acteurs des filières énergie et bâtiment durable. Les thématiques phares de 2021 telles que le smart, la digitalisation de l’énergie, les matériaux biosourcés, le réemploi et la seconde vie des matériaux, le bâtiment bas carbone, le bâtiment 4.0, ou encore l’emploi et la formation seront au cœur du contenu du salon.

L’IPVF (Institut Photovoltaïque de l’Ile de France) devait organiser le 19 novembre 2020 la journée de l’Industrie Solaire, sous le haut patronage d’Emmanuel Macron. Néanmoins, les mesures de confinement mises en place depuis quelques jours l’obligent à décaler cet événement. En effet, l’IPVF a considéré que s’il était théoriquement possible d’organiser intégralement cette journée virtuellement, cela ne faisait pas beaucoup de sens au regard de la qualité du centre de recherche qu’il souhaitait faire découvrir le 19 novembre. En reportant à une date lointaine (septembre 2021), l’institut veut se donner l’ambition de pouvoir faire visiter des installations de recherche uniques en Europe qui méritent d’être appréhendées « en présentiel ».

Le 19 novembre devait également être l’occasion de lancer le club IPVF UNITE, qui alliera science et industrie, collaboration public-privé et networking. Les liens se tissent dans la durée, et l’institut a décidé cette fois de ne pas reporter ce lancement. Nous en saurons plus très prochainement. L’IPVF a pour ambition de réunir les meilleurs acteurs de la recherche nationale dans le domaine du photovoltaïque pour constituer un institut de recherche de dimension internationale et développer des modules photovoltaïques à haut rendement et bas coût. Les partenaires fondateurs de l’IPVF sont EDF, Total, Air Liquide, Riber, Horiba, le CNRS et l’École polytechnique. L’IPVF est labellisé « Institut pour la transition énergétique » et est soutenu par l’Etat via le Secrétariat Général Pour l’Investissement (SGPI) et l’Agence Nationale de la Recherche (ANR). Le programme de recherche de l’IPVF vise à développer des technologies photovoltaïques de rupture pour permettre à cette filière de contribuer plus encore et aux cotés des autres sources d’énergie décarbonées à la transition énergétique.

 

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This