Sélectionner une page

Le club IPVF UNITE annonce ses premiers événements

Le club IPVF UNITE annonce ses premiers événements

Lancé en novembre 2020 par l’IPVF (Institut Photovoltaïque de l’Ile de France), le club IPVF UNITE a pour ambition de rassembler les acteurs du photovoltaïque autour de projets d’innovation pour construire la filière de demain.

Déjà fort d’une trentaine de membres, c’est un réseau qui réunit et fait travailler autour d’intérêts communs les acteurs de la filière photovoltaïque privés et publics, pour accélérer les projets d’innovation qui allient science et industrie et dynamiser le progrès technique en s’appuyant sur la R&D. L’IPVF UNITE s’adresse donc aux grands groupes comme aux start-up, prestataires de services ou industriels.

Comme annoncé lors de son lancement, le club IPVF UNITE propose une série d’événements fédérateurs. Voici les premiers rendez-vous auxquels vous pouvez vous inscrire :

Vendredi 26 Février 2021 à 11h

Une visioconférence d’une heure, couvrant l’actualité européenne et en particulier les opportunités à saisir dans le cadre du programme Horizon Europe.

Mardi 2 Mars 2021 à 11h30

Les cellules solaires à pérovskites

Un webinaire en français d’une heure trente pour faire le point sur l’état de la technologie, l’industrialisation et les marchés potentiels.

Avec la participation de :

  • Emmanuelle Deleporte, professeure des Universités à l’ENS Paris Saclay,
  • Jean Rousset, responsable du programme de recherche cellules tandem pérovskites à l’IPVF
  • Samy Almosni, chercheur et David Forgacs, directeur Knowledge Management chez Saule Technologies (Pologne). Saule Technologies est une startup polonaise qui est la première en Europe à introduire des produits utilisant ce matériau.

En 2012, des nouveaux matériaux font officiellement leur entrée dans le monde du photovoltaïque : les pérovskites hybrides. Leur efficacité passe de 3,8% en 2009 à 25,2% en 2019, atteignant 29,1% pour le tandem de pérovskite et de silicium, dépassant ainsi les cellules photovoltaïques à simple jonction en silicium.

Les cellules à pérovskites sont à ce jour la technologie solaire ayant connu le développement le plus rapide de l’histoire. Néanmoins, Elles sont néanmoins confrontées aux défis du vieillissement et de leur stabilité structurale à l’échelle du module. Avec un potentiel d’amélioration important de leur performance et de faibles coûts de production, les cellules à pérovskite sont devenues commercialement attractives. Cet évènement ouvert à tous permettra de faire le point en conjuguant science, technologies, industrialisation et premières applications.

Avril 2021

Un Webinaire consacré au PV et aux objets connectés. De plus en plus puissants et autonomes, les objets connectés vont se multiplier dans les années à venir. Ils se compteront bientôt par millions. Les nouvelles cellules PV seront une brique essentielle de l’alimentation de ces objets en énergie, que ce soit à l’extérieur ou en intérieur.

Mai 2021

Un évènement consacré aux cellules III-V. Très performantes mais coûteuses à fabriquer, ces cellules sont pour le moment réservées à des applications spécifiques telles que le spatial. Les travaux de recherche effectués à l’IPVF visent à élaborer des méthodes de fabrication de telles cellules à moindre coût. Ces avancées technologiques ouvrent de nouveaux marchés comme les constellations de satellites, les drones solaires ou le VIPV (vehicle-integrated-PV).

Juin 2021

Un évènement dans lequel seront abordés les modules PV souples. Cet événement sera l’occasion d’aborder des formes de modules PV moins connues qui se prêtent à des applications originales : nautisme, tentes, serres, maroquinerie, ….

L’IPVF (Institut Photovoltaïque de l’Ile de France) a pour ambition de réunir les meilleurs acteurs de la recherche nationale dans le domaine du photovoltaïque pour constituer un institut de recherche de dimension internationale et développer des modules photovoltaïques à haut rendement et bas coût. Les partenaires fondateurs de l’IPVF sont EDF, Total, Air Liquide, Riber, Horiba, le CNRS et l’École polytechnique. L’IPVF est labellisé « Institut pour la transition énergétique » et est soutenu par l’Etat via le Secrétariat Général Pour l’Investissement (SGPI) et l’Agence Nationale de la Recherche (ANR). Le programme de recherche de l’IPVF vise à développer des technologies photovoltaïques de rupture pour permettre à cette filière de contribuer plus encore, et aux cotés des autres sources d’énergie décarbonées, à la transition énergétique.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This