Top Menu

Humanitaire : 3e appel à microprojets pour les EnR dans les pays du Sud

L’Agence des Micro-Projets (AMP) et Synergie Solaire ont décidé d’unir leurs forces pour lancer un appel à projets intitulé EnR 2017. La session est ouverte jusqu’au 31 août 2017 à tous les projets portant sur le thème des énergies renouvelables pour le développement des pays du Sud. Pour être éligibles, les projets devront être portés par une association française de plus de deux ans ayant moins de 250000 euros de budget annuel et leur réalisation prévue dans un pays en voie de développement, en coopération avec une association locale.

Dans le cadre de la session EnR 2016, l’Agence des Micro-Projets a alloué une enveloppe totale de 100000 euros pour récompenser les meilleurs projets de développement dans les énergies renouvelables, avec 4000 à 10000 euros par projet.

Cet appel à projets EnR sera le 3e pour l’AMP. Il bénéficiera du soutien renouvelé du Syndicat des Energies Renouvelables (SER), ainsi que de l’arrivée d’Enerplan pour soutenir le mouvement cette année. « Il nous semblait évident de combiner nos actions respectives afin de fédérer l’ensemble de la filière EnR française autour d’initiatives locales qui s’appuient sur toutes les énergies renouvelables pour résoudre des problématiques d’accès à l’électricité dans certaines régions isolées du monde », ont commenté conjointement Hélène Demaegdt, présidente de Synergie Solaire, et Damien Ricordeau, président du jury de sélection des projets au sein de l’AMP.

L’appel à projet EnR 2017

A l’issue de l’instruction de chaque dossier, un jury d’experts se réunira afin de sélectionner les projets lauréats. La dotation peut aller jusqu’à 15000 euros par projet. Ce jury sera composé des équipes de l’AMP, de Synergie Solaire et d’experts en énergies renouvelables parmi les mécènes volontaires : Hélène Demaegdt, présidente de Synergie Solaire, Damien Ricordeau, membre du conseil d’administration de l’ONG La Guilde, Arnaud Guesdon, responsable de la commission électrification de l’association Ventalili, Xavier Nass, directeur général de JPEE, et Nicolas Jeuffrain, président et co-fondateur de Tenergie.

La remise des prix aura lieu lors du dîner caritatif annuel organisé par Synergie Solaire, dont la prochaine édition se déroulera mardi 21 novembre 2017 à Paris, en présence du parrain de l’appel à projets, Bertrand Piccard, pilote pionnier de l’avion solaire Solar Impulse. Dernière nouveauté cette année, chaque entreprise mécène aura la possibilité de parrainer un projet lauréat. Au-delà du soutien financier, ces entreprises seront chargées du suivi de ce projet et pourront envoyer, à leur initiative, un collaborateur sur place.

L’Agence des Micro-Projets (AMP) finance depuis 2013 une centaine de microprojets de solidarité internationale par an, allouant une dotation comprise entre 2000 à 15000 euros par projet, grâce au soutien de l’Agence Française de Développement (AFD). En 2015 et 2016, l’Agence des Micro-Projets (AMP) s’est appuyée sur des entreprises privées du secteur des énergies renouvelables pour organiser deux sessions de dotation dédiées aux énergies renouvelables, et récompenser ainsi des microprojets humanitaires utilisant les énergies propres comme moyen de développement et d’amélioration des conditions de vie des populations vulnérables des pays du Sud. Avec des enveloppes respectives de 80000 et 100000 euros, ces deux sessions ont permis de soutenir des projets très divers : pose de pompes alimentées à l’énergie solaire pour améliorer des systèmes d’adduction d’eau dans des villages au Mali, installation d’unités de biogaz dans des familles d’éleveurs porcins au Vietnam, fabrication d’une pirogue solaire permettant aux élèves de villages reculés du Bénin de bénéficier d’un cyber-café un peu original, etc. Au total, 19 associations ont reçu des dotations entre 5000 et 15000 euros pour des projets dans 14 pays différents sur 3 continents (Afrique, Asie et Amérique Latine). L’AMP est un programme de l’ONG La Guilde créée en 1967, qui avait démarré ses activités en 2000. Elle bénéficie du soutien de l’Agence Française de Développement (AFD) depuis 2013. Avec un total de 1300 projets soutenus à ce jour, l’AMP a développé une expertise dans le domaine des actions de proximité, menées en partenariat avec des associations locales et aptes à produire des résultats concrets.

De son côté, Synergie Solaire est un fonds de dotation créé en 2010 ayant pour objet de développer des solutions d’accès aux énergies renouvelables pour des populations pauvres à travers le monde, qui ne peuvent pas satisfaire à leurs besoins vitaux (eau, alimentation, éducation) faute d’accès à l’électricité. Basé près d’Aix-en-Provence, Synergie Solaire finance et accompagne des projets d’électrification liés aux énergies renouvelables. Il rassemble les professionnels de la filière française des énergies renouvelables et les sensibilise à des projets solidaires d’accès à l’énergie à travers le monde. Grâce au soutien de 162 entreprises et organismes partenaires, acteurs des EnR, Synergie Solaire peut mettre à disposition des ONG des moyens tant humains que financiers et techniques pour réaliser leurs projets. Depuis 2010, 20 ONG ont ainsi pu être accompagnées et 35 projets humanitaires concrétisés, avec un total de 700000 euros de soutien financier et 173000 euros de dons en nature et en compétence, pour 340000 bénéficiaires à travers le monde.

, , , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This