Top Menu

Eiffel porte à 350 millions d’euros son fonds pour la transition énergétique

Grâce au soutien de ses investisseurs, Eiffel Investment vient d’effectuer le closing final de son fonds Eiffel Energy Transition à 350 millions d’euros, portant ainsi sa capacité d’investissement à 1,5 milliard d’euros sur 10 ans pour financer des projets liés à la transition énergétique, dont des centrales photovoltaïques. Lancé en mars 2017 (voir notre article), le fonds a déjà financé plus de 500 projets représentant l’équivalent de près de 300 MW de capacité de production en énergie renouvelable.

Arkolia Energies a bouclé au printemps dernier une opération de bridge financing avec le fonds Eiffel Energy Transition, avec un financement obligataire de 7,5 millions d’euros pour la construction de 63 centrales solaires en toiture d’une puissance cumulée de 6,9 MWc.

Ce fonds de 350 millions d’euros, donc largement au-dessus de sa taille cible initiale de 200 millions d’euros, permettra d’investir environ 1,5 milliard d’euros sur 10 ans grâce à la capacité de recyclage / réinvestissement du fonds, d’où son impact pour l’accélération de la transition énergétique. Au total, ce sont 233 millions d’euros qui ont été investis jusqu’ici, ce qui correspond à quelque 300 MW de capacité de production en énergie renouvelable. Les projets se situent aux trois-quarts en France et pour le reste en Europe, et portent sur toutes les formes d’énergies vertes (solaire, éolien, biomasse, hydroélectricité, cogénération…) et d’efficacité énergétique.

Grâce au soutien de ses investisseurs historiques (comme la MAIF et ProBTP) et de nouveaux investisseurs institutionnels (ACM, Aviva France …), la taille accrue du fonds vise à s’adapter encore mieux aux besoins de financement des acteurs de la transition énergétique à travers l’Europe et à combler les manques dans la chaîne de financement des projets d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique. Le financement des projets est en effet parfois compliqué à cause du délai entre le besoin de financement et le moment où les financeurs traditionnels sont prêts à s’engager. La solution d’Eiffel Energy Transition consiste à intervenir sous forme de dette court-terme « relais », en amont des financements de long-terme.

Le fonds vise en particulier à accompagner deux grandes tendances structurantes du secteur. La première est l’émergence des contreparties privées, dans les projets d’autoconsommation d’énergie, les projets de vente de gré-à-gré d’électricité renouvelable à des entreprises privées (PPA, pour Power Purchase Agreement) et les projets d’efficacité énergétique. La consolidation du secteur des énergies renouvelables représente la seconde. Eiffel Energy Transition a la capacité de mettre en place des financements relais pour faciliter les opérations de rachats d’actifs ou le refinancement d’actifs rachetés en attendant la renégociation de conditions de financement à long terme plus favorables.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This