Sélectionner une page

EDF chercherait à se séparer de Photowatt

EDF chercherait à se séparer de Photowatt

Le quotidien Les Echos croit savoir qu’EDF cherche à se désengager de l’un des derniers fabricants de composants pour panneaux solaires français. En déficit structurel, Photowatt tente de trouver un repreneur.

« La santé financière d’EDF n’est pas bonne et Photowatt n’est pas coeur de métier pour le groupe. Par ailleurs, EDF estime que son rôle n’est pas de consolider la filière photovoltaïque française dans la durée », détaille au quotidien économique une source qui pointe qu’EDF a investi un total de 360 millions d’euros dans Photowatt depuis sa reprise en 2012.

Rappelons que le tribunal de commerce de Vienne avait accepté le 27 février 2012 l’offre de reprise d’EDF, via sa filiale EDF ENR (EDF Energies Nouvelles Réparties), qui allait récupérer les actifs de la société de Bourgoin-Jallieu, ainsi que 100% de sa filiale PV Alliance. EDF est entré en possession des actifs de Photowatt au 1er mars 2012. Sur les 425 employés restants de l’époque, l’énergéticien avait maintenu 345 d’entre eux. Les 70 autres s’étaient vu proposer un emploi au sein du groupe EDF. PV Alliance appartenait jusqu’alors à hauteur de 40% à EDF ENR, de 40% également à Photowatt, et de 20% au CEA.

Lire l’article du quotidien Les Echos

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This