Sélectionner une page

Concertation sur le projet d’usine de REC Solar France : « Une première étape sur le chemin de la décision »

Concertation sur le projet d’usine de REC Solar France : « Une première étape sur le chemin de la décision »

REC Solar France, filiale française de la société norvégienne REC Group, a pris acte avec satisfaction de la décision du 4 novembre 2020 de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) d’autoriser la concertation préalable liée à son projet de construction d’une usine de production de panneaux photovoltaïques à Hambach (Moselle).

Cette concertation se tiendra du 14 décembre 2020 au 8 février 2021, dans un périmètre qui englobe 41 communes, toutes celles de la Communauté d’Agglomération Sarreguemines Confluences ainsi que les communes de Herbitzheim, Keskastel et Oermingen. Deux garants ont été désignés par la CNDP afin de veiller au bon déroulement de la concertation : Madame Isabelle Jarry et Monsieur Bernard Christen.

L’organisation de cette concertation préalable répond à l’obligation règlementaire française en termes d’information et de participation du public en amont de décisions susceptibles d’avoir une incidence sur l’environnement (Code de l’environnement).

« Le mot préalable prend pour nous tout son sens. Il reste en effet, compte tenu de la taille du projet et du montant de l’investissement, un certain nombre d’étapes importantes à franchir, qu’elles soient réglementaires ou stratégiques, avant qu’une décision finale ne soit prise », déclare Cemil Seber, directeur général de REC Solar EMEA.

REC Solar France, créée pour étudier et développer le projet, finalise le dispositif de concertation en tenant compte des règles sanitaires (celles d’aujourd’hui et celles envisagées demain) afin de garantir à chacun la possibilité de participer pleinement aux échanges. Si la présence des participants sera bien sûr privilégiée pour les réunions, conférences et ateliers organisés dans le cadre de cette concertation, des temps télévisés et des outils de participation numérique compléteront le dispositif.

Le projet prévu est divisé en deux phases. Avec l’achèvement de la deuxième phase en 2025, REC Group prévoit d’atteindre une capacité de production de 9 millions de panneaux solaires REC haute performance par an et d’employer plus de 2500 collaborateurs. La nouvelle usine couvrira ainsi une superficie de près de 148 000 mètres carrés. Les panneaux solaires seront basés sur une technologie solaire photovoltaïque avancée et fourniront donc une plus grande densité de puissance par m² par rapport aux panneaux mono PERC conventionnels.

Avec le projet prévu, REC ajoute à sa longue histoire en Europe en matière de fabrication et de vente. En plus de ses sites de production de silicium en Norvège, REC Group fabrique annuellement 4 millions de panneaux solaires sur son site de fabrication à Singapour. En mettant en œuvre des concepts de l’industrie 4.0, des cellules sans plomb, une production à basse température ainsi que des programmes d’économie d’énergie, d’eau et de déchets, REC Group s’efforce en permanence de minimiser son empreinte carbone.

Fondée en Norvège en 1996, REC Group est une entreprise leader de l’industrie photovoltaïque, dont l’ambition est d’offrir aux consommateurs une énergie solaire propre et abordable afin de faciliter la transition énergétique globale. Le siège administratif de la société est en Norvège et le siège opérationnel à Singapour. REC emploie 2000 personnes dans le monde et produit dans son usine située à Singapour des panneaux photovoltaïques pour une puissance annuelle totale de 1,5 GW. Avec plus de 10 GW installés aux quatre coins du monde, REC fournit aujourd’hui de l’énergie solaire propre à plus de 16 millions de personnes.

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This