Top Menu

Chaleur renouvelable : 3 appels à projets pour l’industrie dont 1 pour le solaire

L’Ademe lance ses trois appels à projets à destination des entreprises pour soutenir la production de chaleur renouvelable, à partir d’énergie solaire, de biomasse, ou de combustibles solides de récupération (CSR). Ils répondent aux objectifs de la loi de Transition énergétique pour la croissance verte d’atteindre 32% d’Énergies renouvelables et de multiplication par 5 de la quantité d’Énergies Renouvelables et de Récupération (EnR&R) livrées par les réseaux de chaleur et de froid d’ici 2030.

Ces 3 appels à projets s’inscrivent dans le cadre du « Fonds Chaleur » pour la production et la distribution de chaleur et de froid à partir d’énergies renouvelables et de récupération comme la biomasse, la géothermie ou le solaire et du « Fonds Economie circulaire » pour la prévention, la collecte et la valorisation des déchets.

Production de chaleur à partie de l’énergie solaire

L’appel à projets « Grandes surfaces solaire thermique » permet aux entreprises d’être soutenues pour financer les installations de production de chaleur moyenne température (<110°C) à partir d’énergie solaire. Il concerne les installations dont la production énergétique est supérieure à 200 MWh/an ou ≥ 500 m² de capteurs pour l’industrie, les secteurs tertiaires et agricoles, et 700 MWh/an ou ≥ 1500 m² de capteurs pour les installations couplées à un réseau de chaleur avec stockage.

Le solaire thermique offre la particularité d’être très performant pour de la production d’eau chaude et a un impact carbone des plus faibles, souligne l’Ademe. Il permet d’apporter des économies de combustibles de l’ordre de 30 à 50%. C’est une technologie qui se couple particulièrement bien à la biomasse et à la récupération de chaleur.

Qui peut candidater ? Les industries, particulièrement celles de l’agroalimentaire et plus généralement les Maîtres d’Ouvrage grands consommateurs d’eau chaude. Les collectivités délégataires de réseau de chaleur qui souhaitent verdir la production estivale de leur réseau de chaleur pourront également être intéressés. Enfin, les opérateurs énergétiques agissants en tant que tiers investisseurs pourront également candidater.

Les entreprises peuvent candidater à cet appel à projets avant le 14 mai 2020.

Plus d’informations et cahier des charges

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This