Top Menu

Centrales PV : Allemagne, France, Japon

Solarpark-Rastatt_PRLa société allemande Wircon a inauguré une centrale photovoltaïque de 2,4 MW (9700 panneaux PV), réalisée sur un terrain d’environ 4 ha le long de l’autoroute près de Rastatt, dans le Bade-Wurtemberg, appartenant à l’archidiocèse de Freiburg. Le projet a représenté un investissement de 3,3 millions d’euros pour la société de projet Solarpark Rastatt.

Parmi les investisseurs dans la société de projet Solarpark Rastatt (photo du haut), qui bénéficie d’un bail de location d’une durée de 20 ans pour le terrain, figurent diverses fondations. L’électricité produite est injectée sur le réseau électrique.

VarenEn France, une centrale photovoltaïque de 8,2 MW (photo du bas) installée sur une ancienne carrière Lafarge a été inaugurée le 21 avril dernier à Varen, dans le Lot-et-Garonne, en présence, notamment, de John Mullins, pd-g d’Amarenco, l’investisseur dans ce projet, et des autorités locales dont le maire de la commune, André Massat. La centrale comporte 33000 panneaux solaires sur une surface de quelque 12 ha. Les 260 onduleurs sont de Huawei (SUN2000-28KTL), un fournisseur chinois dont les produits PV sont commercialisés en France par son partenaire commercial Green Power Technologie. La centrale est entrée en service le 10 février dernier, et l’électricité injectée sur le réseau électrique grâce à une liaison de 10 km (en tranchée) comprenant un passage sous l’Aveyron. La centrale de Varen devrait produire 10 GWh d’électricité par an. La commune, qui avait initié ce projet dès 2008, percevra un loyer garanti de quelque 21000 €/an pendant quarante ans, selon La Dépêche du Midi. Amarenco Solar est une société irlandaise d’investissement, qui a acheté au début de l’été 2014 la Centrale PV de la Garrigue (12 MW sur 42 ha, développée initialement par Sybac Solar) à Estezargues, près d’Avignon dans le Gard.

Au Japon, l’Américain GE Energy Financial Services (du groupe General Electric) a signé un accord avec la société locale d’ingénierie et de construction Green Power Investment en vue de financer, en coopération avec un consortium de quatre banques nippones, une centrale photovoltaïque de 42 MW déjà en cours de montage à Futtsu, sur la péninsule à l’est de la baie de Tokyo. Les panneaux PV sont fournis par Kyocera Solar. La centrale devrait entrer en service en janvier 2016, elle sera exploitée et maintenue par Kyocera Communication Systems et l’électricité vendue à l’énergéticien Tokyo Electric Power Company (Tepco) au tarif d’achat stipulé par les autorités en vertu d’un contrat sur 20 ans. Il s’agit de la 3e action d’envergure au Japon cette année pour GE Energy Financial Services, qui a déjà investi 1,9 milliard de dollars dans des projets solaires de par le monde. La firme a en effet récemment signé un accord avec Pacifico Energy pour cofinancer une centrale PV de 96,2 MW à Hosoe, près de Miyazaki sur l’île de Kyushu, et a pris une participation de 60% dans le projet d’une centrale PV de 231 MW, le plus grand site solaire au Japon à ce jour, en cours de réalisation à Setouchi, près d’Okayama.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This